Améliorer sa technique

5 règles de composition pour améliorer ses photos

Pinterest LinkedIn Tumblr

La composition est pleine de règles et de techniques comme l’utilisation de lignes directrices, l’accentuation des motifs et le remplissage du cadre, qui sont autant de détails qui permettent d’affiner ses compétences en matière de composition.

Les règles de la photographie ne sont pas immuables — de superbes images ont été prises sans tenir compte de choses comme la règle des tiers — mais, elles cependant peuvent être appliquées à presque toutes les images.

La compréhension des différentes techniques ainsi que de ces cinq règles de composition en photographie vous permettra de créer des images plus fortes.

Composition : La règle des tiers

La règle des tiers est l’une des « règles » les plus connues de la photographie et elle est assez simple à comprendre pour les débutants. Imaginez que votre image soit divisée en trois sections, verticalement et horizontalement.

grille regle des tiers en composition

La règle des tiers suggère que le fait de placer le sujet sur une de ces lignes — ou mieux encore, à l’endroit où deux de ces lignes se croisent — crée une composition plus forte.

La règle des tiers améliore votre composition. Tout d’abord, elle permet aux nouveaux photographes de se défaire de l’habitude de centrer le sujet par défaut et de penser à l’ensemble du cadre. Ensuite, elle crée un espace vide qui aide à attirer l’œil du spectateur sur le sujet.

Simple à utiliser et pourtant facile à varier en ajustant la ligne sur laquelle le sujet tombe, la règle des tiers est un bon point de départ pour choisir ce qui doit aller dans le cadre et où.

Composition : Le « Golden Ratio » ou nombre d’or

Basée sur des ratios qui semblent agréables à l’œil humain, cette règle existe depuis bien avant la photographie elle-même, utilisée dans des œuvres d’art célèbres comme la Joconde et la Cène.

Basé sur le rapport de 1 à 1,618, le Golden Ratio est un concept de design basé sur des chiffres que Leonardo Fibonacci a imaginé au 12e siècle pour créer un design « parfait ». Ce nombre d’or se retrouve également dans la nature dans des choses comme la spirale d’un coquillage de mer.

Le nombre d’or peut être appliqué de différentes manières. La spirale de Fibonacci originale place ces nombres dits parfaits sur une spirale, comme celle-ci :

photo golden ration - nombre d'or en composition

En plaçant les éléments les plus importants de la photo dans la plus petite partie de cette spirale, l’œil est naturellement guidé à travers cette image. On ne sait pas pourquoi la spirale de Fibonacci fonctionne, mais c’est le cas — et il existe de nombreuses œuvres d’art historiques pour le prouver.

La spirale peut également être simplifiée un peu en une grille. Tout comme la règle des tiers, la grille Phi divise l’image en trois, mais au lieu de les diviser également, les lignes sont basées sur ce rapport, les sections du milieu occupant 0,618 de l’espace que prennent les sections extérieures. Cela signifie que les sections médianes, verticalement et horizontalement, sont plus proches les unes des autres et vous obtenez une grille comme celle-ci :

grille nombre d'or en composition

L’utilisation de la grille Phi est très similaire à l’application de la règle des tiers, elle est juste un peu plus raffinée et adaptée à un ratio qui s’est avéré plus attrayant. De nombreux modèles d’appareils photo vous permettent d’activer une grille basée soit sur la règle des tiers, soit sur le Golden Ratio, de sorte que vous n’ayez pas à deviner où se situe la ligne du ratio de 0,618.

Composition : Triangle d’or

D’abord le nombre d’or, et maintenant le Triangle d’or ? La grille Phi (et la règle des tiers) fonctionne bien pour les sujets verticaux et horizontaux — mais que faire si le vôtre n’est ni l’un ni l’autre ? Le concept du Triangle d’or est un guide pour composer avec des scènes et des sujets qui ont plutôt une forme diagonale ou inclinée.

Au lieu de représenter l’image comme étant divisée en trois parties égales, tracez une ligne diagonale d’un coin à l’autre. Puis, en utilisant l’un ou l’autre des coins restants, tracez une ligne jusqu’à la première ligne imaginaire, comme ceci :

triangle d'or - photo paris

Le fait de placer les objets dans les photographies le long d’une de ces lignes ou à l’intérieur d’un des triangles permet de créer une composition forte, même en utilisant des objets qui ont une forme plus diagonale par rapport à eux.

Composition : Règle des impairs

L’utilisation d’un nombre impair, que ce soit pour le sujet ou les objets en arrière-plan, a tendance à être plus attrayante visuellement que l’utilisation de nombres pairs.

Pourquoi ? Les nombres impairs ont un milieu — lorsque vous utilisez des nombres pairs, l’œil a tendance à tomber sur l’espace vide qui les sépare.

Dans les ensembles impairs, la tendance à voir le milieu ne fait que souligner le motif, au lieu de le détourner. Comme d’autres règles, elle n’est pas infaillible, mais c’est une bonne règle de composition pour vous aider à orienter vos choix.

Quelques règles de la photographie de portrait : éviter de couper les membres !

À moins que vous ne réalisiez un portrait du corps entier, la composition lorsque vous photographiez des personnes implique de déterminer exactement les parties à garder et celles à éviter. Ce qui, bien sûr, amène une autre règle de photographie : Ne pas couper aux articulations.

Pourquoi ? Le rognage des articulations ressemble à une amputation, que ce soit pendant la prise de vue ou après.

Lorsque vous coupez un peu après l’articulation, l’œil comble naturellement les détails manquants et cela n’a pas l’air si gênant.

Évitez de couper les chevilles, les genoux, les doigts, les poignets et les coudes. En gros plan, il est possible de couper une petite partie de la tête, mais il faut laisser les oreilles intactes.

A person posing for a picture

Il est essentiel de comprendre les règles de composition de la photographie pour créer des images plus fortes — et de savoir quelle règle suivre. Parfois, enfreindre une règle conduit à une bonne photo, comme ignorer la règle des tiers et du nombre d’or pour centrer le sujet et mettre l’accent sur la symétrie de la scène. Mais, le plus souvent, comprendre les règles de composition aide à créer des photos avec plus d’impact !

À lire aussi : « 8 techniques de composition pour améliorer vos photos »

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez appréciez l’article ? Partagez le !

Aidez-nous à développer l'art de la photo en partageant sans modération ;)