Améliorer sa technique

7 conseils techniques et de composition, essentiels pour les photographes débutants

Pinterest LinkedIn Tumblr

Que vous appreniez la photographie comme un passe-temps ou que vous rêviez de devenir un professionnel, il y a un certain nombre de bases essentielles que vous devez garder à l’esprit.

Qu’est-ce que la photographie ?

La photographie est la pratique qui consiste à utiliser un appareil photo pour capturer la lumière dans une image, appelée photographie.

Le mot « photographie » vient du grec « phōtos », qui signifie lumière, et de « graphé », qui signifie dessin. Ainsi, au sens littéral, la photographie consiste à dessiner avec la lumière.

Les deux piliers fondamentaux de la photographie sont les compétences techniques et les compétences en matière de composition. Avec la connaissance des réglages de son appareil photo et une compréhension de base de la manière de cadrer les photos, un nouveau photographe peut devenir un photographe aguerri.

Conseil 1 : Comment utiliser le triangle d’exposition ?

Comme la photographie est une affaire de lumière, un bon photographe doit d’abord savoir comment contrôler la lumière pour chaque prise de vue. En photographie numérique, il existe trois façons pour un appareil photo de contrôler la quantité de lumière qui atteint le film ou le capteur d’image.

Ces trois éléments constituent ensemble ce que l’on appelle le triangle d’exposition :

La vitesse d’obturation :

Il s’agit de la durée d’ouverture de l’obturateur, exprimée sous la forme d’une mesure du temps. Par exemple, 1/100 signifie que l’obturateur est ouvert pendant 1/100 e de seconde après que vous ayez appuyé sur le bouton de l’obturateur. Plus longtemps l’obturateur est ouvert, plus la photo sera lumineuse, car il y a eu plus de temps pour laisser entrer la lumière — mais vous risquez également de subir un flou de bougé dû au tremblement de l’appareil si vous n’utilisez pas de trépied. Pour en savoir plus sur la vitesse d’obturation, lisez : « Comprendre la vitesse d’obturation en photographie ».

Exemple de Vitesse d'obturation lente

L’ouverture :

C’est la taille de l’ouverture qui laisse entrer la lumière, exprimée en diaphragmes. Les diaphragmes sont contre-intuitifs, car plus le nombre est grand, plus l’ouverture est petite. Par exemple, f/2,8 laisse entrer deux fois plus de lumière que f4, et 16 fois plus que f11. L’ouverture affecte la profondeur de champ : Une grande ouverture crée une faible profondeur de champ, tandis que de petites ouvertures permettent une meilleure mise au point de l’image. L’ouverture peut être ajustée soit en « mode manuel », soit en « mode priorité à l’ouverture » d’un appareil photo. Pour en savoir plus sur l’ouverture, lisez : « Comprendre l’ouverture en photographie ».

ouverture-objectif-photo

La sensibilité ISO :

Le réglage ISO est la sensibilité du capteur de votre appareil photo à la lumière, exprimée par un nombre. Un nombre ISO plus élevé rendra le capteur de votre appareil photo plus sensible à la lumière, ce qui signifie qu’il aura besoin de moins de lumière pour obtenir une bonne photo dans des situations de faible luminosité. Un ISO faible signifie que votre appareil photo sera moins sensible à la lumière, ou qu’il aura besoin de plus de lumière pour obtenir une bonne photo. Pour en savoir plus sur la sensibilité ISO, lisez : « Comprendre la sensibilité ISO en photo ».

iso-film-photographie

Pour obtenir une photo correctement exposée, ces trois éléments doivent fonctionner en harmonie. Si une partie du triangle d’exposition change, les deux autres doivent également changer. Il s’agit d’une question de pratique — une fois que vous aurez pris connaissance du triangle d’exposition, vous serez en mesure de mieux prévoir les réglages qui seront les meilleurs pour chaque situation.

Conseil 2 : Comment utiliser le mode manuel ?

Vous pouvez ajuster les réglages du triangle d’exposition de votre appareil photo numérique en passant en « mode manuel », écrit « M » sur la plupart des appareils.

Ce réglage s’effectue à l’aide de la molette de réglage située sur le dessus de l’appareil photo ou dans les réglages du viseur. Cela permet de sortir votre appareil du mode automatique, dans lequel l’appareil essaie de sélectionner les réglages pour vous en fonction des lectures de la lumière par son capteur.

Conseil 3 : Comment utiliser la règle des tiers

La composition photographique consiste à savoir comment cadrer une photo pour obtenir le meilleur effet, et la règle des tiers est l’une des techniques de composition les plus faciles et les plus courantes.

La règle des tiers divise votre cadre en une grille égale, trois par trois, avec deux lignes horizontales et deux lignes verticales qui se croisent en quatre points.

La règle des tiers place votre sujet sur le tiers gauche ou le tiers droit du cadre, créant ainsi une composition agréable.

Chaque point d’intersection est un point d’intérêt potentiel ; alignez votre sujet principal avec d’autres éléments du cadre le long de ces points pour créer une image équilibrée, ou visuellement intéressante.

La règle des tiers fonctionne parce que l’œil humain gravite naturellement vers des points situés juste au-delà du centre d’une image. Ces points sont les points d’intersection sur une grille de la règle des tiers. Dans les cultures où les gens lisent le texte de gauche à droite, ils lisent également les images de la même manière. Par conséquent, la partie inférieure droite d’une image est la plus saisissante visuellement, tandis que la partie supérieure gauche est la plus susceptible d’être négligée.

Vous pouvez également appliquer la règle des tiers lors du post-traitement (également appelé retouche photo) pour vous aider à décider comment rogner ou recadrer votre photo. Il vous suffit d’activer la grille de la règle des tiers dans votre logiciel de retouche préféré, d’ajuster l’inclinaison horizontale et verticale de votre image de manière à ce que les lignes s’alignent sur la grille, et d’appuyer sur « Enregistrer ».

Conseil n° 4 : Faites attention aux conditions d’éclairage

La photographie est une affaire de lumière, et vos conditions d’éclairage détermineront le type de réglages que vous utiliserez. Il n’y a pas un seul ensemble de réglages parfaits qui vous permettra de prendre une belle photo à chaque fois.

Tenez compte du moment de la journée où vous prenez des photos en utilisant la lumière naturelle : le midi est considéré comme un mauvais moment pour prendre des photos à cause de la lumière statique et des ombres fortes, tandis que juste après le lever du soleil ou avant le coucher du soleil est considéré comme « l’heure d’or » parce que l’éclairage est dynamique et les ombres plus douces.

Soyez attentif à la couleur de votre lumière, une lumière trop bleue peut déséquilibrer la balance des blancs de vos photos, ce qui entraîne une diffusion indésirable des couleurs.

Pour en savoir plus sur la lumière, lisez : « Comprendre les bases de la lumière et de l’éclairage photo ».

Conseil n° 5 : Expérimentez tous les types de photographie

Il existe de nombreux types de photographie. Parmi les plus courantes, on trouve :

  • La photographie de portrait
  • Photographie de paysage
  • Photographie de rue
  • Photographie de nuit
  • La photographie en noir et blanc

L’expérimentation de chaque type peut aider les photographes débutants à en apprendre encore plus sur leur appareil et sur la composition. Même si vous savez que vous voulez être photographe de portrait, sortir et photographier certains paysages peut vous apprendre beaucoup sur la règle des tiers que vous pouvez appliquer dans vos portraits.

Pour en savoir plus sur la photographie en noir et blanc, lisez : « La photo noir et blanc : Le guide pratique ».

Pour en savoir plus sur la photographie pose longue, lisez : « La photo pose longue ou Exposition longue : Le guide pratique »

Conseil n° 6 : Consignez vos idées photo

Si vous êtes en train de marcher et que vous tombez sur un lieu génial sans votre appareil photo, ne vous en allez pas comme ça ! Si vous avez un appareil photo sur votre smartphone, prenez quelques photos comme notes pour enregistrer de bons angles de composition ou la direction de la lumière. Ainsi, lorsque vous reviendrez avec votre appareil photo et votre matériel de photographie, vous serez mieux préparé à prendre de superbes clichés.

Conseil n° 7 : Entraînez-vous avec ce que vous avez

Vous n’avez pas besoin du meilleur appareil photo au monde pour commencer à perfectionner vos talents de photographe ; la plupart des photographes commencent avec un simple appareil de type « point & shoot ». Aujourd’hui un bon smartphone peut même faire l’affaire. En fait, pour les photographes débutants, l’amélioration de la composition est quelque chose que vous pouvez faire sans aucun appareil photo — il suffit de regarder ce que vous voulez photographier et de cadrer la photo dans votre esprit ou avec vos mains.

Ainsi, lorsque vous commencerez à utiliser un appareil photo, vous connaîtrez déjà certaines des bases de la photographie et vous prendrez de meilleures photos avec votre nouvel appareil.

Que vous soyez débutant ou que vous rêviez de devenir professionnel, la photographie exige beaucoup de pratique et une bonne dose de patience.