A la une

TEST – Aurora HDR : La photo HDR pour tous

Pinterest LinkedIn Tumblr

Bonus exclusif aux visiteurs de L’Art De La Photo : Utilisez le code « LARTDELAPHOTO » lors du paiement pour obtenir une réduction supplémentaire de 10€ !

Ce test d’Aurora HDR est destiné à tous les photographes qui souhaitent créer de magnifiques photos HDR (High Dynamic Range ou en français à grande plage dynamique).

La photo HDR c’est quoi ?

La photo HDR est une méthode qui consiste à fusionner plusieurs images prises à différentes expositions pour créer une photo unique. Pour ce faire, on capture plusieurs photos, chacune capturant la scène à différentes expositions et on les assemble ensuite pour obtenir une image exposée de façon uniforme correctement.

Pour cela, il faut prendre au moins trois images (mais on peut aussi en prendre 5, 7…), une pour prendre une photo à exposition moyenne, une autre qui expose correctement pour les hautes lumières et une troisième pour les ombres.

La photographie HDR vous permet d’étendre la gamme tonale d’une image bien au-delà de celle d’une simple exposition. Cela est surtout valable quand la scène que vous photographiez contient des zones très sombres et d’autres très claires.

Pour que la photo HDR rende bien, il faut utiliser un logiciel spécifique. Traditionnellement, on prend 3 à 5 expositions différentes de la même scène et on les met dans un programme qui les combine pour créer la photo HDR finale.

Un bon logiciel peut également prendre une seule image brute et étendre la gamme de tons par le biais de la cartographie tonale.

Cependant, tous les logiciels de photo HDR ne se valent pas. Si Lightroom et Photoshop peuvent tous deux combiner les expositions pour vous, l’image qu’ils produisent est généralement moins bonne qu’avec un logiciel dédié au HDR et nécessite encore beaucoup de post-traitement pour être vraiment finie.

La plupart des photographes HDR choisissent d’utiliser une alternative pour la combinaison d’expositions et la retouche initiale… et pour beaucoup, ce logiciel s’appelle Aurora HDR. Plongeons dans le test complet de l’Aurora HDR 2019 pour voir si vous devriez l’utiliser pour éditer vos images HDR en 2020.

Qu’est-ce qu’Aurora HDR 2019 ?

Aurora HDR 2019 est un logiciel compatible Mac et Windows inspiré par le flux de travail de Trey Ratcliff, un célèbre photographe HDR qui a placé la barre très haut en matière de photo HDR.

Trey-Ratcliff-aurora-photo-hdr

Comme d’autres programmes HDR, Aurora peut soit combiner des photos prises avec différentes expositions, soit créer une carte tonale d’une seule image prise en Raw.

aurora-hdr-bracketing

Il en résulte une gamme tonale plus élevée que celle que votre appareil photo pourrait normalement produire en une seule exposition, avec beaucoup plus d’informations dans les ombres et les hautes lumières.

Il peut être utilisé à la fois comme un programme autonome et comme un plug-in pour Lightroom, Photoshop, Éléments et Apple Aperture.

aurora-photo-hdr-plugin

Tous les programmes de photo HDR ont leur façon unique de fusionner les images. Aurora HDR 2019 utilise l’IA avec son nouveau moteur Quantum HDR, et les résultats sont excellents.

Il y a beaucoup moins de bruit dans l’image finale et le mélange des tons est bien meilleur. De plus, la réduction des « images fantômes » (ghost réduction) est impressionnante ainsi que la réduction du bruit des couleurs et des aberrations chromatiques.

En plus de cela, Aurora est aussi beaucoup plus puissant et agréable à utiliser que n’importe quel autre logiciel de photo HDR avec lequel j’ai travaillé.

L’interface utilisateur est élégante et intuitive et les commandes se manipulent un peu comme une voiture de course — le moindre réglage donne des résultats substantiels.

Aurora HDR 2019 : L’interface utilisateur

La première chose que les novices et les retoucheurs photo expérimentés qui travaillent dans Lightroom remarqueront, c’est que l’interface semble assez similaire à ce dernier, bien que beaucoup plus épurée.

interface-utilisateur-aurora-photo-hdr

Les panneaux de réglage se trouvent sur le côté gauche et de nombreux curseurs sont à la même place que dans Lightroom. Il y a même un histogramme qui peut s’avérer très utile.

C’est là que s’arrêtent les similitudes. Contrairement à Lightroom, Aurora HDR vous permet également de travailler avec des calques, des masques et des modes de fusion à la manière de Photoshop.

Si vous êtes débutant, cela ne fera probablement pas une grande différence pour vous, mais si vous êtes habitué à avoir un contrôle sérieux sur la façon exacte dont vous ajustez vos images, ce sera un sérieux plus.

Comme pour Lightroom, toutes les modifications que vous apportez à une image dans Aurora sont non destructives. Le programme enregistre dans son propre format de fichier tout l’historique de vos modifications et ajustements. Vous pouvez revenir en arrière à tout moment et apporter des modifications.

Bien sûr, vous pouvez aussi exporter en format .jpeg où .tiff, mais vous n’obtenez alors que l’image sans historique d’édition.

Que vous n’ayez jamais pris de photo HDR ou que vous le fassiez depuis des années, l’interface utilisateur est élégante et facile à prendre en main.

Comparé à Lightroom et Photoshop, Aurora HDR 2019 est d’une facilité d’utilisation déconcertante. La courbe d’apprentissage est très faible, et après quelques utilisations vous le maitriserez parfaitement !

Vous pouvez même utiliser d’autres plug-ins Photoshop avec Aurora. Ainsi, si vous avez déjà un flux de travail établi avec, par exemple, des filtres Nik et Topaz, vous pouvez les utiliser directement avec Aurora.

La dernière chose absolument fantastique à propos d’Aurora (et de Luminar), c’est que chaque filtre possède un simple bouton de basculement on/off. Vous pouvez alors facilement voir les effets des changements sur l’image sans avoir à désactiver un calque entier.

Tout comme Luminar 4, Aurora peut s’utiliser comme un logiciel autonome ou comme un plug-in dont l’installation est très simple.

TEST - Aurora HDR : La photo HDR pour tous 1

L’aspect de votre flux de travail dépendra de votre intention d’utiliser Aurora comme un logiciel autonome ou plug-in. Ceci est particulièrement intéressant pour les photographes qui ont un flux de travail bien défini et qui ne veulent pas en changer. En quelques clics, ils pourront bénéficier des (gros) avantages d’Aurora puis rebasculer automatiquement dans leur logiciel de prédilection après avoir appliqué les modifications.

Si vous n’êtes pas encore habitué à Photoshop et Lightroom (ou si vous avez cessé de les utiliser lorsqu’ils sont passés en mode abonnement), Aurora HDR fonctionnera probablement très bien en tant que logiciel autonome.

Il vous permet de recadrer, de transformer, de corriger manuellement les distorsions de l’objectif et d’utiliser tout autre plug-in Photoshop en tandem avec lui.

Il dispose également d’un panneau de réglage des courbes, d’une fonction HSL, du virage partiel et d’une vignette, ainsi que d’un excellent contrôle du bruit.

Cependant, si vous êtes habitué aux produits Adobe, vous l’apprécierez probablement davantage en tant que plug-in. De plus, si vous utilisez déjà le système de catalogue de Lightroom, il sera plus logique de continuer à le faire.

Aurora HDR 2019 : Caractéristiques et filtres

En ce qui concerne les différents filtres et fonctionnalités, ne vous laissez pas tromper par la simplicité de l’interface — ils sont puissants et dans certains cas, uniques.

Beaucoup utilisent l’intelligence artificielle (par exemple, Smart Tone, HDR Clarity et HDR Smart Structure) et certains sont carrément nouveaux (par exemple, Dodge and Burn, Adjustable Gradient et LUT mapping). Son grand frère, Luminar 4 (dont vous pouvez lire la test ici) également de Skylum, en possède également.

Tous les puissants outils et caractéristiques d’Aurora HDR 2019 :

Cliquez pour agrandir
  • Technologie avancée de cartographie
  • Moteur de traitement d’images avancé
  • Support Mac & Windows
  • Interface utilisateur intuitive
  • Amélioration HDR
  • Fusion rapide d’expositions
  • Support RAW
  • Packs de préréglages pros
  • Support de préréglages personnalisés
  • Historique
  • Histogramme
  • Comparaison avant et après
  • Outil de correction de l’objectif
  • Outil de transformation
  • Filtre Dodge & Burn
  • Retournement et rotation des images
  • Fusion des calques et les modes de mélange
  • Température de couleur
  • Radiance de l’image
  • Masquage
  • Outil de recadrage
  • Contrôles de détail, de clarté et de structure
  • Filtre polarisant
  • Plume et densité pour les masques à couches
  • Outil de masquage des gradients
  • Des douzaines de contrôles de couleur intelligents
  • Préréglages de haute qualité pour tous les styles de HDR
  • Masquage de la luminosité
  • Smart tone
  • Support de la barre tactile (Mac)
  • Textures personnalisées
  • Réduction du bruit HDR
  • Outil de courbe de teinte
  • Vignette
  • HSL
  • Panneau sur les couleurs
  • Traitement par lots
  • Alignement automatique
  • Ghost reduction
  • Réduction des aberrations chromatiques
  • Partage (FB, 500px, Twitter, etc.)
  • Plug-in Adobe Photoshop
  • Plug-in Adobe Lightroom
  • Photos Apple/Extension Aperture
  • Licence multiple pour 5 ordinateurs
  • +plus de 100 outils et fonctionnalités
Rétrécir

Si vous recherchez une image d’apparence naturelle, vous aurez rarement besoin de faire des ajustements bien au-delà de 10-20, surtout lorsque vous travaillez avec des filtres comme HDR Clarity, Smart Structure, etc.

Ils sont comme du sel : un peu et ils améliorent vraiment l’image ; trop et votre image peut devenir, eh bien, non comestible.

Le filtre « gradient ajustable » est particulièrement utile pour travailler sur les photos de paysages. Il permet de régler l’orientation puis d’ajuster le haut de l’image séparément du bas.

aurora-photo-hdr-filtre-gradient-ajustable

Dans les paysages, le ciel est souvent beaucoup plus lumineux que le premier plan — même en utilisant le HDR. Pouvoir changer le ciel rapidement et facilement sans affecter le premier plan (et vice versa) fait gagner beaucoup de temps.

Il n’est pas nécessaire de créer un autre calque ou un masque. Il suffit de définir l’orientation et de l’ajuster. Cette fonction est particulièrement utile pour modifier les photos de couchers de soleil.

D’autres filtres qui font une énorme différence dans l’aspect final des images comprennent le curseur de contraste des couleurs, le panneau HDR Enhance et le filtre Image Radiance. Tous ces filtres, utilisés judicieusement, peuvent vraiment améliorer une image.

Les filtres AI (Smart Tone, HDR Clarity et Smart Structure) sont particulièrement puissants. Attention toutefois à ne pas en abuser ou votre photo HDR rendra vraiment bizarre !

Aurora HDR 2019 : Presets et LUTs

Comme la plupart des autres programmes d’édition de photo HDR, Aurora est livré avec un certain nombre de préréglages qui sont maintenant appelés « looks ».

aurora-hdr-luts-presets

Ils sont incroyablement faciles à manipuler, et chaque préréglage possède un curseur de réglage pour augmenter ou diminuer son effet. Vous pouvez aussi les régler via les panneaux de réglage sur la gauche.

aurora-presets

Bien que la collection de préréglages qui l’accompagne soit un peu mince, il y a plus de looks disponibles sur le site de Skylum et vous pouvez facilement créer et partager les vôtres également.

Dans le même ordre d’idées, les modèles Aurora HDR et Luminar sont tous deux dotés de la possibilité d’utiliser des LUT. Les Look Up Tables sont généralement utilisées dans la réalisation de films, mais peuvent également offrir un aspect très esthétique aux images.

Aurora HDR 2019 est livré avec un certain nombre de LUTs que vous pouvez utiliser comme des préréglages, ou vous pouvez utiliser d’autres LUTs que vous pourriez trouver ailleurs.

De plus, bien que vous puissiez charger les LUT dans Photoshop, il est beaucoup plus facile de le faire avec Aurora HDR.

Profiter des LUT et des présélections dans Aurora HDR est un jeu d’enfant.

Est-ce vraiment utile ? Ça dépendra de vous, car il est très facile d’obtenir l’apparence souhaitée en bougeant les curseurs de réglage. Cependant ils peuvent être une source d’inspiration pour certains ;).

Grâce à la fonction historique, vous pouvez de toute façon tester sans craindre de perdre votre travail !

Aurora 2019 et photo HDR : Ce qui pourrait être amélioré

Il serait appréciable qu’Aurora et Luminar proposent des outils de sélection plus avancés. Tout le monde ne veut pas dessiner son masque à la main ou utiliser un dégradé.

Dans le même ordre d’idée, offrir une sorte de pinceau de guérison contribuerait grandement à faire de ce programme un programme encore plus autonome. Dans l’état actuel des choses, vous devez l’utiliser en tandem avec un autre programme d’édition si vous devez effacer quoi que ce soit de l’image.

Il serait aussi sympa d’avoir un bouton on/off sur les looks comme il y a pour filtres. Ce n’est qu’un détail, mais ce serait vraiment utile.

Compte tenu de son prix et si vous en avez l’utilité, Aurora HDR 2019 est une très bonne affaire que vous l’utilisiez comme un programme autonome ou comme plug-in

Combien coute Aurora HDR ?

aurora-hdr-prix

Bonus exclusif aux visiteurs de L’Art De La Photo : Utilisez le code « LARTDELAPHOTO » lors du paiement pour obtenir une réduction supplémentaire de 10€ !

acheter-aurora-hdr

Skylum fait un excellent travail pour perturber les piliers de l’industrie et le nouveau modèle d’abonnement (oh hey là, Adobe !), en offrant des solutions abordables et de très hautes qualités.

Quiconque pense qu’une société de logiciels a besoin d’un financement constant par le biais d’un modèle de tarification par abonnement pour continuer à fournir des mises à jour fréquentes et utiles n’a qu’à se tourner vers Skylum et à voir ce qu’elle fait avec Aurora HDR 2019 et Luminar 4 (Lire le test Luminar 4).

Conclusion

Le nouveau moteur HDR fait vraiment une énorme différence dans la qualité du traitement de l’image dans Aurora HDR 2019.

En fait, j’ai honnêtement pu sauver un certain nombre d’images plus anciennes qui n’étaient pas bien sorties dans le Nik’s HDR Efex Pro 2 ou même dans la version 2018 d’Aurora HDR.

Aucun autre programme d’édition HDR n’offre des calques, la possibilité d’utiliser les plug-ins Lightroom ou Photoshop, et une interface utilisateur super-intuitive, le tout en un seul logiciel. De plus, la photo HDR finale est très réaliste.

Il est extrêmement facile à utiliser et fonctionne bien en tant que plug-in pour Photoshop et Lightroom. Vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec ce logiciel.

Aurora HDR

L’Art De La Photo

Facilité d’utilisation
Fonctionnalités
Vitesse
Rapport Qualité / Prix

Note Finale

Aurora HDR est LE logiciel pour composer vos photos HDR ! Que vous l’utilisiez en version seul ou en version plug-in, il fera des merveilles ! Si vous vous intéressez à la photographie HDR, alors Aurora HDR est un excellent moyen de simplifier et d’optimiser votre processus d’édition tout en obtenant d’excellents résultats.

4.8