Logiciels

DxO PhotoLab 3 : Le test complet

Pinterest LinkedIn Tumblr

DxO PhotoLab 3 est la nouvelle version du logiciel de retouche photo de DxO, pour Windows et Mac. Il introduit 4 nouvelles fonctionnalités et un support supplémentaire pour plus d’appareils photo et objectifs.

Les utilisateurs de la version précédente, mis à jour seulement il y a quelques mois (mai 2019) se demanderont s’il vaut vraiment la peine de mettre à niveau leur version de DxO PhotoLab 2 pour quelques nouveaux outils et le support accru d’appareils photo (surtout si le vôtre était déjà pris en charge).

C’est ce que nous allons découvrir en mettant les nouvelles fonctionnalités et outils à l’épreuve pour voir comment ils améliorent notre flux de travail et notre expérience générale du logiciel de retouche à la française.

Les caractéristiques de DxO PhotoLab 3

DxO PhotoLab 3 est la mise à niveau de DxO PhotoLab 2.2, sorti en mai 2019. Il implémente 4 nouvelles fonctionnalités et la prise en charge de nouveaux appareils photo et objectifs. En effet, depuis la dernière révision du logiciel, ce ne sont pas moins de 50 000 combinaisons appareil photo/objectif qui sont maintenant disponibles.

Concernant l’interface utilisateur, rien n’a changé dans la façon dont elle est présentée, mais lorsque vous travaillez dans la section bibliothèque, vous pouvez maintenant utiliser des mots-clés, ce qui est un gros point positif surtout pour les photographes disposant de très grosses bibliothèques et habitués à cette fonction présente depuis bien longtemps dans Adobe Lightroom. 

On retrouve également un nouveau gestionnaire de masque de réglage local et une nouvelle fonction appelée « DxO ColorWheel » qui est un nouveau mode de réglage des couleurs.

L’outil de réparation a également été amélioré.

Les caractéristiques principales de DxO PhotoLab :

  • Palette d’ajustements locaux — NOUVEAUTÉ
  • Support des Mots-clés — NOUVEAUTÉ
  • DxO ColorWheel — NOUVEAUTÉ
  • Outil de réparation — AMÉLIORATION
  • Ajustements locaux
  • Points de contrôle (technologie des points U)
  • DxO Photothèque
  • DxO Netteté de l’objectif
  • Réduction du bruit de (très) haute qualité
  • Corrections optiques
  • Éclairage intelligent DxO
  • Tonalité sélective
  • Outils d’imagerie
  • Protection des couleurs saturées
  • Préréglages intégrés
  • Traitement par lots
  • Espace de travail personnalisable
  • Mode plein écran
  • Fonction d’exportation intégrée
  • Plugin d’intégration Adobe Lightroom
  • Corrections géométriques
  • Rendus analogiques et créatifs

Fonctionnalités clés disponibles uniquement dans l’édition Élite :

  • Réduction de bruit PRIME (RAW)
  • DxO ClearView Plus
  • Outil anti-moiré
  • Prise en charge du profil de couleur DCP
  • Gestion des profils ICC calibrés par caméra
  • Profils de rendu des couleurs
  • Exportations multiples
  • Éditeur de Preset
  • Création de Preset partiel
  • Création de palettes personnalisables

DxO PhotoLab 3 utilisation et performances

DxO propose une bibliothèque de photos intégrée qui vous permet d’organiser et de modifier vos images en un seul endroit. 

Mots-clés dans la photothèque 

Le panneau Photothèque est une zone que vous utilisez pour gérer, organiser et rechercher des images. Il a reçu une assez grosse mise à jour dans la version 2, mais un élément clé manquait : la possibilité de rechercher des images par mots-clés ! DxO a enfin ajouté cette fonction à PhotoLab 3. C’est une excellente nouvelle qui ravira les photographes habitués à cette fonction depuis longtemps présente dans Adobe Lightroom. 

Les mots-clés marqués sur une image peuvent maintenant être affichés dans l’interface et ceci inclut les mots-clés importés d’autres logiciels tels que Lightroom CC. Ceux qui utilisent macOS peuvent aussi ajouter, supprimer ou renommer des mots-clés sur une ou plusieurs images simultanément. Les utilisateurs Windows devront qu’en à eux attendre un peu plus longtemps pour accéder à cette fonctionnalité.

Il est intéressant de noter que vous pouvez rechercher plusieurs mots-clés à la fois. Lorsque vous utilisez la fonction de recherche, qui se trouve en haut à gauche dans la Photothèque, un symbole de clé indique si le mot-clé recherché est présent dans votre photothèque.

Dans les versions précédentes la bibliothèque proposée par DxO PhotoLab était plutôt basique, mais l’ajout de la recherche par mot-clé a amélioré cette partie du logiciel, ce qui, combiné avec la possibilité d’appliquer des évaluations et d’ajouter plusieurs critères de recherche différents la rend bien plus utile. Cependant, vous ne pouvez toujours pas éditer ou ajouter des données EXIF aux images et la restriction sur la recherche par mot-clé pour les utilisateurs Windows est décevante (même si DxO prévoit une mise à jour à une date ultérieure).

La Bibliothèque DxO est bonne, mais toujours pas aussi bonne que celle de Lightroom.

Un flux de travail encore plus complet avec les mots-clés — DxO PhotoLibrary :

Si votre photothèque est d’une taille conséquente, vous savez à quel point il peut être difficile d’y retrouver une image. Heureusement, DxO PhotoLab 3 facilite vos recherches grâce aux fonctionnalités de sa nouvelle photothèque.

À chaque fois que vous passez le curseur sur les images de la photothèque, des mots-clés s’affichent pour vous aider. Ces mots-clés s’affichent directement dans la palette Métadonnées, où vous pouvez aussi en ajouter, en supprimer, en renommer et en attribuer à un lot d’images (uniquement dans la version macOS, à venir dans la version Windows).

En important dans DxO PhotoLab 3 des images déjà associées à des mots-clés, vous importez automatiquement ces mots-clés, même si les données proviennent d’un autre logiciel qui gère le format XMP. Avec ses nouvelles fonctionnalités et ses améliorations, la photothèque de DxO PhotoLab 3 est parfaitement compatible avec d’autres solutions d’édition photo du marché et offre ainsi un flux de travail plus rapide et plus efficace.

DxO

DxO ColorWheel (Outil TSL)

Quand il s’agit de régler la Teinte, la Saturation et la Luminance dans PhotoLab, c’est un peu plus amusant, car il y a un nouveau mode de réglage des couleurs qui est basé sur une roue chromatique appelée DxO ColorWheel. Avec cet outil, vous pouvez sélectionner une gamme de couleurs parmi huit canaux différents, affiner la valeur, sélectionner une couleur de remplacement et ajuster vos transitions. Il y a également un réglage d’uniformité qui vous permet d’ajuster les variations de couleur à l’intérieur d’une plage spécifique.

Une toute nouvelle approche de la gestion et du réglage des couleurs :

Le nouvel outil TSL (Teinte – Saturation – Luminance) de DxO PhotoLab 3, c’est un superbe moyen de gérer les couleurs de manière visuelle qui vous aidera à produire des images plus créatives et à l’aspect encore plus naturel. Pour sélectionner les gammes de couleurs dans huit canaux séparés (dont orange et violet), utilisez DxO ColorWheel, le nouvel outil de réglage des couleurs !

Avec DxO ColorWheel, vous pouvez ajuster avec précision les valeurs chromatiques, sélectionner des couleurs de remplacement et même, régler les transitions et les teintes pour obtenir des effets vraiment remarquables.

DxO

Sélectionnez un canal, puis tirez les points de sélection autour de la roue sur les tons souhaités. Vous pouvez ensuite inclure/exclure plus de variations de couleur en ajustant la taille et la forme de la plage spécifique en déplaçant les points de sélection. C’est rapide, facile à faire et cela aide à créer de très belles images.

Plus besoin d’utiliser plusieurs curseurs — il vous suffit de choisir un canal et d’ajuster votre sélection sur le cercle — c’est très simple.

Les curseurs de saturation et de luminance fonctionnent désormais de manière plus indépendante, ce qui est particulièrement utile pour créer des images en noir et blanc. Vous pouvez tirer sur les curseurs pour ajuster chaque option ou entrer une valeur spécifique à droite des curseurs.

Améliorations de l’outil de réparation et nouveau mode cloner

Les options d’ajustement local trouvées dans DxO PhotoLab sont des outils très utiles et accessibles rapidement. C’est le cas de l’outil Réparer qui a eu le droit à une mise à jour afin que vous puissiez dire au logiciel où vous voulez qu’il fasse une sélection. Cela signifie que la partie de l’image que vous remplacez aura l’air plus naturelle, mais il est tout de même important que vous ne préleviez que de petites zones à la fois et que vous ajustiez la sélection.

L’outil Réparer repensé et doté d’un nouveau mode Cloner :

Sur une photo, il y aura toujours quelque chose que vous voudrez effacer : un oiseau, une personne, un déchet… DxO PhotoLab 3 les fait disparaître avec une nouvelle version de l’outil Réparer, qui propose d’énormes améliorations au mode Réparer ainsi qu’un tout nouveau mode Cloner.

Le mode Réparer consiste en un pinceau correctif qui prélève des pixels dans une petite partie de l’image pour les appliquer dans une autre zone à reconstituer ou à réparer. Vous pouvez sélectionner cette zone manuellement. C’est donc l’outil par excellence pour recouvrir des éléments indésirables et ajuster les pixels en matière de couleurs et de luminosité dans la zone que vous réparez.

Le mode Cloner est idéal pour remplacer des zones d’une image avec une copie exacte d’une autre zone de la photo. Dans les deux modes, vous pouvez définir les réglages Opacité et Contour Progressif et opérer des réparations totalement naturelles, sans vous retrouver avec des bords trop contrastés ou des transitions visibles.

DxO

Gestion des masques pour les ajustements locaux 

Nous avons déjà dit combien les Réglages Locaux sont utiles et maintenant, DxO a introduit une Palette de Réglages Locaux pour que vous puissiez gérer tous les Masques de Réglage Local que vous avez appliqués à une image. Tous les réglages que vous avez effectués sont affichés dans la Palette et vous pouvez — un à un et en 1 clic — les masquer, les afficher, régler l’opacité, ou encore les inverser.

Vous pouviez le faire avant, mais ce n’était pas aussi rapide, donc l’introduction de la Palette des Ajustements Locaux fait gagner du temps et rend l’édition dans DxO PhotoLab encore plus flexible.

Augmentation du nombre d’appareils photo et d’objectifs pris en charge

La prise en charge d’appareils photo supplémentaires n’est jamais une mauvaise chose et, comme auparavant, lorsque vous sélectionnez un fichier, PhotoLab examine les données EXIF et applique automatiquement un profil de correction s’il est enregistré ou vous demande si vous souhaitez le télécharger. 

Dxo PhotoLab 3 a récemment ajouté le Canon G5 X Mark II et G7 X Mark III, le Nikon P1000, le Panasonic Lumix DCG90/G95/G99/G99/G91, le Lumix DC FZ1000 II et Lumix TZ95/ZS80, le Ricoh GR III, le Sony A7R IV et RX100 VII.

Plus de 3 000 modules optiques ont également été ajoutés à la base de données (sur chaque version du logiciel), qui comprend maintenant plus de 50 000 combinaisons caméra/objectif différentes.

Les fonctions de suppression du bruit du logiciel pour les photos RAW prises avec certains appareils Canon et Olympus ont également été améliorées.

Rapport qualité-prix

DxO PhotoLab 3 est disponible en édition Essential pour 99,99 €, pour un temps limité seulement, avant de monter à 129 €. L’édition Élite est également disponible actuellement à un tarif réduit, au prix de 149,99 € et lorsque la promotion sera terminée, ce prix passera à 199 €. 

La version Élite déverrouille des fonctionnalités et outils supplémentaires et cela peut valoir la peine de jeter un coup d’œil pour voir si l’investissement supplémentaire est une dépense justifiée pour vous.

Il y a aussi une période d’essai gratuite de 30 jours pour que vous puissiez tester le logiciel dans sa version ÉLITE et donc avec toutes les fonctionnalités.

  • Ceux qui envisagent de mettre à jour depuis DxoPhotoLab 2 peuvent le faire pour 49,99 € (prix réduit puis 69 €) pour la version ESSENTIAL
  • 69,99 € (prix réduit puis 89 €) pour la version ÉLITE

DxO PhotoLab 3 à l’inverse de Lightroom est un achat unique, ce qui en fait une bonne alternative quand on le compare aux abonnements mensuels/annuels d’Adobe.

DxO PhotoLab 3 Verdict

DxO PhotoLab 3, avec ses outils supplémentaires et les améliorations de la gamme déjà excellente de fonctionnalités, offre un logiciel de retouche photo complet, facile à utiliser et capable de produire d’excellents résultats.

Le DxO ColorWheel est amusant à utiliser et l’ajout des mots-clés à la bibliothèque vient combler un manque attendu depuis pas mal de temps. Attention cependant, il n’est toujours pas entièrement fonctionnel pour les utilisateurs de PC (mise à jour à venir) et n’offre toujours pas autant de fonctionnalités que Lightroom. Néanmoins, pour une bibliothèque photo combinée à un logiciel d’édition photo, elle est pratique, utile et offre la plupart des fonctions dont vous avez besoin pour étiqueter et trier les images. 

La version 3 de DxO PhotoLab apporte d’excellents ajouts au logiciel de retouche photo RAW. Cependant, ces nouveautés — seulement au nombre de 4 — pourraient ne pas être suffisantes pour convaincre les utilisateurs de DxO PhotoLab 2 de faire la mise à niveau.

Pour ceux en revanche qui cherchent à se passer du service d’abonnement d’Adobe (Lightroom et Photoshop), ou qui cherchent simplement à débuter avec un logiciel de retouche photo, pourraient facilement être tentés par DxO PhotoLab 3 qui reste une excellente et très performante alternative. 

DxO nous a toujours impressionnés par la qualité de leurs outils et nous nous attendons à ce qu’ils continuent à le faire à chaque mise à jour ou nouvelle version du logiciel à venir.

Les avantages de DxO PhotoLab 3 :

  • Facile à utiliser
  • Fluide
  • Produit des images très nettes
  • Bonne correction automatique de l’objectif
  • Fonction de diminution du bruit très efficace 
  • Excellents outils d’ajustement local 
  • Masquage facile à utiliser 
  • Bon choix de préréglages 
  • Pas d’abonnement
  • Des mots-clés peuvent maintenant être ajoutés
  • ColorWheel est amusant et utile 
  • La gestion des masques est plus facile

Les inconvénients de DxO PhotoLab 3 :

  • Pas de panneau d’historique (mais vous pouvez annuler) 
  • Mises à jour minimales
  • L’utilisation des mots-clés pour les utilisateurs de PC n’est pas encore entièrement fonctionnelle
  • Impossible d’éditer/ajouter des données EXIF aux images

Vous serrez peut être aussi intéressé par nos autres tests de logiciels de retouche photo :

Luminar 4

Photolemur 3

AirMagic

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez appréciez l’article ? Partagez le !

Aidez-nous à développer l'art de la photo en partageant sans modération ;)