Actualités

Fujifilm annonce le X-S10 : abordable, petite et performant !

Pinterest LinkedIn Tumblr

Fujifilm a annoncé le X-S10, un appareil photo hybride, compact et léger, doté d’un capteur X-Trans de 26,1 mégapixels et d’un nouveau système de stabilisation IBIS. Le X-S10 est également doté d’une nouvelle molette de commande et d’un nouveau design général qui diffère des autres appareils photo Fujifilm.

fuji-x-s10-1
fuji-x-s10-2
fuji-x-s10-3

Le plus remarquable est peut-être le changement de conception de l’appareil : bien que ce ne soit pas inhabituel par rapport à ce que l’on voit sur le reste du marché, les changements sont spectaculaires pour Fujifilm.

Changements de conception

Si vous êtes un fan des appareils photo Fujifilm, les choix de design que la société a fait pour le X-S10 pourraient vous surprendre. Par rapport au X-T4 et à d’autres appareils Fujifilm populaires, le design des cadrans supérieurs et de la poignée du X-S10 ressemble plus à un appareil photo hybride de n’importe qui sur le marché. Cette prise en main est nettement plus profonde que celle de nombreux appareils Fujifilm dans le passé et semble comparable à celle du X-H1, du moins en ce qui concerne le rapport entre le reste du corps et la prise en main.

X-S10_dessous
A close up of electronics Description automatically generated

Les modifications apportées aux cadrans supérieurs, notamment l’ajout d’un sélecteur de mode (parfois appelé sélecteur PSAM), sont peut-être plus surprenantes. Jusqu’à présent, les appareils Fujifilm ont surtout imité la conception des appareils photo à pellicule, la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO et la compensation d’exposition ayant leurs propres cadrans. Le X-S10 met cela de côté, en s’écartant considérablement de la plupart des appareils Fujifilm du passé et en se conformant à une disposition plus typique que l’on trouve sur d’autres appareils sans miroir. Les cadrans dédiés ont disparu, remplacés par le cadran de mode général et un cadran personnalisable sur le côté gauche de l’appareil. Fujifilm a également ajouté un bouton ISO dédié pour remplacer le cadran ISO.

X-S10_dessus_XF18-55

Le cadran de commande sur le côté droit fonctionne avec le cadran sur la poignée pour modifier les réglages (d’habitude les appareils Fufjifilm comportent un cadran de commande sur la partie supérieure droite à l’arrière qui joue généralement le rôle du cadran qui se trouve sur le côté supérieur droit du X-S10). Le X-S10 possède également un bouton d’enregistrement vidéo dédié sur le dessus de l’appareil qui lance l’enregistrement vidéo même lorsque l’appareil est en mode photo.

XF10-24mm_fuji_X-S10

Les seuls autres appareils produits par Fujifilm qui partagent ce design sont les X-T100 et X-T200, mais aucune ne combine les changements de cadran avec une poignée plus robuste.

Le résultat de la combinaison de ces deux changements fait vraiment ressembler le X-S10 à quelque chose qu’Olympus aurait pu concevoir, ce qui n’est en aucun cas une mauvaise chose.

Un nouveau système IBIS

Fujifilm a redessiné son système IBIS dans le X-S10, ce qui lui a permis de réduire de 30 % le volume et le poids des systèmes des autres appareils de la série X. Par conséquent, malgré sa petite taille, l’IBIS est capable de fournir jusqu’à 6 arrêts de stabilisation d’image sur cinq axes. Le X-S10 est également le premier appareil photo Fujifilm de milieu de gamme à utiliser un mécanisme de rétention du capteur de mouvement, qui est un amortisseur mécanique qui aide à protéger contre les légères vibrations pouvant provenir de l’obturateur.

X-S10_capteur_CMOS

Le nouvel IBIS est également conçu pour bien fonctionner en mode vidéo. Fujifilm affirme qu’il est capable de compenser les tremblements de l’appareil même lorsqu’on marche, et la société a ajouté un mode de stabilisation de l’image Boost qui peut fournir encore plus de stabilisation, ce qui élimine presque les tremblements lorsqu’il est utilisé à partir d’une position fixe, tenue à la main.

Autofocus et mode rafale

Le X-S10 promet un système autofocus à grande vitesse alimenté par le Fujifilm X-Processor 4. Le capteur comporte 2,16 millions de pixels de détection de phase que Fujifilm l’estime capable d’effectuer la mise au point en 0,02 seconde, jusqu’à -7 EV dans certains cas. De plus, le X-S10 est équipé d’un AF de suivi pour les sujets en mouvement ainsi que d’un système de détection du visage et des yeux qui permet de suivre un sujet de cette manière.

X-S10_flash

La prise de vue en rafale est en outre améliorée par un mode sans black-out qui permet de prendre jusqu’à 30 images par seconde avec l’obturateur électronique, mais le X-S10 offre toujours une expérience de rafale traditionnelle avec l’obturateur mécanique jusqu’à 8 images par seconde.

18 Simulations de films

Fujifilm a inclus 18 modes de simulation de film dans le X-S10 qui sont complétés par un mode « Auto Scene Position » mis à jour qui ajuste automatiquement les paramètres de prise de vue à la scène donnée. Selon Fufjifilm, ce mode permet à quiconque de « capturer des paysages avec clarté et des couleurs vives, de faire des portraits avec de beaux tons de peau et de créer des images équilibrées dans des conditions de contre-jour, quel que soit son niveau de compétence ».

Capacités vidéo et LCD à angle variable

Le X-S10 dispose d’un écran LCD arrière articulé à angle variable qui peut pivoter jusqu’à 180 degrés, ce qui est une conception privilégiée pour le tournage de vidéos ou le vlogging. La fonction Live View du viseur dispose de trois modes d’amplification : Priorité basse lumière, modèle de priorité de résolution et priorité de fréquence d’images.

X-S10_avant

En parlant de vidéastes, le X-S10 a des caractéristiques vidéo considérables. Il suréchantillonne la vidéo à 6K pour une sortie à 4K, ce qui, selon la société, permet d’obtenir une meilleure résolution et un faible bruit. Il peut enregistrer en 4K jusqu’à 30 images par seconde en 4:2 : 0 8 bits en interne sur une carte SD, mais peut sortir en 4:2 : 2 10 bits via le port HDMI.

A close up of a camera Description automatically generated

Le X-S10 peut également enregistrer jusqu’à 250 images par seconde en Full HD 1080p pour des images au ralenti impressionnantes.

A close up of a camera Description automatically generated

Le X-S10 devrait être disponible aux alentours de mi-novembre 2020 et sera proposé en deux options : un boîtier seul et deux kits d’objectifs XF.

Tarifs :

Le X-S10 en boîtier seul sera disponible au prix de 999,9 € et d’autres packs sont prévus :

FUJIFILM X-S10 + XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ : 1099 €

FUJIFILM X-S10 + XF 18-55 mm f/2,8-4,0 R LM OIS : 1399 €

FUJIFILM X-S10 + XF 16-80 mm f/4 R OIS WR : 1499 €

Les points essentiels :

  • Capteur X-Trans CMOS 4
  • Mécanisme de stabilisation intégré (IBIS)
  • Mode AUTO/SP (Scène Position) pour des réglages automatiques
  • Suivi AF de haute précision sur les sujets en mouvement
  • Rafale 8 i/s
  • Ultra-léger (450 g) et compact
  • Vidéo 4K/30p
  • Stabilisation d’image 5 axes
  • Blocage des vibrations du capteur
  • Images très fines et nettes
  • Rigide et robuste