Apprendre la photo

Bien débuter en macrophotographie – Le guide de la photo macro

Pinterest LinkedIn Tumblr

En tant que photographe, trouver son créneau créatif peut demander du temps et de l’expérimentation. Il existe de nombreux types de photographie à essayer. Certains photographes gravitent vers le travail en studio ou la photographie de portrait, tandis que d’autres se sentent à l’aise en extérieur. La macrophotographie est un style de photographie unique et polyvalent qui permet aux photographes de capturer des images vraiment uniques.

Qu’est-ce que la macrophotographie ?

La macrophotographie est une forme de photographie développée à l’origine pour la recherche scientifique. La définition la plus stricte de la véritable macrophotographie est que le sujet est photographié à un grossissement de 1:1 – autrement dit, le sujet apparaît en grandeur nature sur la photo. Cependant, la plupart des gens utilisent le terme « macrophotographie » pour désigner toute photographie qui montre une image extrêmement détaillée et en gros plan d’un petit sujet.

De quels types d’objectifs avez-vous besoin ?

La pièce d’équipement la plus importante pour la macrophotographie est un bon objectif macro. Un objectif macro est spécialement conçu pour faire la mise au point de près sur le sujet avec une reproduction 1:1 (grandeur nature) ou plus.

Il existe de nombreuses tailles d’objectifs macro – de 35 mm à 200 mm. La plupart des experts dans le domaine de la photographie recommandent à un débutant ou à un amateur de se procurer un objectif de taille moyenne, entre 100 mm et 150 mm, selon le type d’appareil que vous possédez, qu’il s’agisse d’un reflex ou d’un appareil hybride.

4 conseils pour débuter la macrophotographie

La prise de vue en macrophotographie requiert des compétences spécifiques qui peuvent être affinées avec la pratique. Voici quelques conseils pour commencer :

Gardez la distance à l’esprit

Lorsque vous choisissez un objectif macro, vous devez garder à l’esprit la distance de travail. Il s’agit de la distance de mise au point entre l’extrémité de l’objectif macro et le sujet. Plus l’objectif est petit, plus la distance de travail est courte. Si l’objectif est trop petit, vous devrez vous approcher de votre sujet si près que vous risquez de l’effrayer.

Faites attention aux ombres

Vous risquez de projeter des ombres sur votre photo lorsque la distance de travail est trop courte. Cela peut toujours se produire avec un objectif plus grand, mais vous aurez plus de place pour vous adapter lorsque votre distance de travail est plus grande. Essayez d’utiliser un objectif de 100 à 150 mm, ce qui devrait vous donner une distance de travail suffisante pour ne pas projeter d’ombres.

Traitez les sujets de manière éthique

Si vous photographiez des créatures vivantes, n’oubliez pas d’être éthique. Essayez de ne pas perturber leur environnement ou leurs habitudes quotidiennes. Ne capturez pas d’insectes pour les placer dans un endroit qui pourrait être plus photogénique. Traitez le sujet comme vous aimeriez être traité.

Utilisez un trépied

Si vous souhaitez empiler des photos pour maximiser la profondeur de champ (c’est-à-dire de combiner plusieurs photos avec différents points de focalisation dans un logiciel de post-traitement) un trépied est indispensable. Il vous permettra de stabiliser l’image lorsque vous essayez cette méthode. Les trépieds sont également utilisés par les photographes professionnels qui réalisent des prises de vue dans des studios de travail.

Comment obtenir une bonne profondeur de champ en macrophotographie

Trouver les bons réglages de l’appareil photo pour la macrophotographie implique des essais, beaucoup d’essais et de nombreuses erreurs.

Garder à l’esprit certains éléments de base :

Ajustez la distance focale

Lorsque vous utilisez un objectif macro ou des tubes d’extension macro, la profondeur de champ et la distance focale seront extraordinairement faibles. Lorsque vous travaillez à un grossissement de 1:1 (grandeur nature), votre profondeur de champ peut être si petite que la tête d’une fourmi peut être mise au point alors que l’arrière ne l’est pas.

Utilisez le flash ou ajustez l’ouverture

Si vous disposez d’un flash, vous pouvez photographier avec une très petite ouverture, comme f/16 ou f/22. Cela augmentera légèrement la profondeur de champ, ce qui vous donnera assez de place pour garder la mise au point sur un petit insecte entier. Un flash peut cependant faire sursauter le sujet, et un diffuseur de flash peut s’avérer utile pour adoucir la lumière et ne pas déranger votre sujet. Si vous n’avez pas de flash ou si vous ne souhaitez pas en utiliser un, vous pouvez garder votre ouverture au réglage le plus large (ou un diaphragme à partir du réglage le plus large) afin de laisser entrer autant de lumière que possible.

Empilez vos photos

Une méthode plus technique pour obtenir une plus grande profondeur de champ consiste à empiler vos photos macro à l’aide d’un logiciel de post-traitement comme Photoshop. L’empilement des mises au point signifie la combinaison de plusieurs photos macro qui ont toutes un point focal différent. Cela signifie prendre plusieurs photos de la même chose, sans bouger, à des distances focales différentes.

Utilisez la mise au point manuelle

La mise au point est un défi supplémentaire pour la macrophotographie. Lorsque l’on photographie avec un grossissement aussi élevé, la mise au point automatique d’un appareil photo numérique ne fonctionnera pas forcément parce qu’elle ne peut pas trouver automatiquement un point focal. La façon la plus simple de faire la mise au point sur un sujet en macrophotographie est de se rapprocher le plus possible et d’utiliser la mise au point manuelle de l’appareil.

Quels sont les meilleurs sujets pour la macrophotographie ?

La macrophotographie a d’abord été utilisée pour capturer des insectes et des plantes que l’œil nu ne pouvait pas voir en détail – les scientifiques voulaient étudier et enregistrer ces créatures. Aujourd’hui encore, la macrophotographie est un excellent moyen d’obtenir des gros plans de mouches, d’abeilles, de libellules, de papillons, de vers, de fleurs, de feuilles, d’herbes, etc. Voici quelques exemples de sujets macro :

La nature

La macrophotographie est un excellent moyen de découvrir la vie secrète de la faune et de la flore. Vous pouvez aller dans un parc voisin ou même dans votre jardin pour trouver des sujets à photographier. Si vous ne savez pas où aller, allez dans un endroit où il y a de l’eau où vous trouverez de nombreuses plantes et insectes.

macrophotographie-lezard

Les portraits

Il existe de nombreux autres sujets à photographier à l’échelle macro, en dehors des insectes et des plantes. Les macrophotographes peuvent utiliser leurs compétences pour créer un portrait unique d’une personne. Vous pouvez photographier ses yeux, ses oreilles ou son nez en gros plan. Assurez-vous simplement que c’est un endroit avec lequel la personne est à l’aise.

macrophotographie-oeil

La nourriture

La nourriture est un autre excellent moyen d’expérimenter la macrophotographie. Les couleurs et les textures de la nourriture peuvent vraiment être accentuées en utilisant un objectif macro.

macrophotographie-nourriture

Les produits

Sur un plan plus commercial, les photographes utilisent la macrophotographie pour créer des clichés détaillés de différents produits. Si vous souhaitez utiliser la macrophotographie pour aider votre entreprise, entraînez-vous à capturer les détails de différents produits dans votre maison – une brosse à mascara ou un jeu de crayons, par exemple.

macrophotographie-produit-appareil-photo

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez appréciez l’article ? Partagez le !

Aidez-nous à développer l'art de la photo en partageant sans modération ;)