Apprendre la photo

L’importance d’une bonne composition

Pinterest LinkedIn Tumblr

Transcrire un vaste et imposant paysage tridimensionnel sur un petit capteur d’images (ou film) bidimensionnel n’est pas chose aisée. Passer de 3D à 2D n’est pas un ajustement naturel, nous devons donc compenser cela et composer la photographie de telle sorte qu’elle transcende les limites du support sur lequel elle est capturée. La manière dont l’image est structurée – du premier plan le plus proche à l’horizon le plus éloigné – est donc d’une importance capitale.

Lorsque la distance et l’échelle doivent être transmises au spectateur, l’inclusion d’un avant-plan attrayant est un ingrédient essentiel. Sans lui, il n’y aurait rien pour attirer l’attention et aucun point de départ pour le voyage visuel que vous demandez au spectateur de faire. Mais pour que l’avant-plan remplisse efficacement son rôle, il doit faire partie intégrante de la photographie et ne pas être simplement fixé comme une réflexion après coup. Il doit s’associer de manière harmonieuse à des éléments plus éloignés, se fondre dans le cœur de l’image et être exempt d’obstacles qui interrompent ou obscurcissent la vue lointaine.

Lorsque vous composez une image, recherchez les éléments de premier plan qui encouragent l’œil à se déplacer vers le milieu de la scène. Les lignes telles que les sentiers, les routes, les rangées d’arbres et les haies sont utiles à cet égard. Pour un impact maximum, essayez de vous rapprocher le plus possible du premier plan dans les limites de votre profondeur de champ. N’ayez pas peur de remplir une grande partie du cadre avec des éléments de premier plan, en particulier lorsqu’ils s’éloignent de l’appareil photo. L’objectif est d’introduire de la profondeur dans l’image, et l’utilisation d’un objectif grand-angle vous aidera également à y parvenir. Non seulement l’objectif, comme son nom l’indique, fournira un angle de vue plus large que la normale, mais il accentuera le premier plan et allongera la distance. La profondeur, l’échelle et la distance seront ainsi mises en valeur. Le spectateur a ainsi un sentiment de réalisme, de présence réelle, de marche dans le paysage, du premier plan le plus proche jusqu’à l’horizon le plus éloigné. C’est ce voyage visuel, de l’avant à l’arrière de l’image, qui crée l’illusion de la profondeur.

Pour garantir le maintien de l’intérêt visuel au-delà du premier plan, construisez votre composition autour de points focaux à moyenne et longue distance. Les arbres sont très utiles pour cela, tout comme les bâtiments. La présence de ces points attirera l’œil dans la photo et donnera une échelle à l’image. Ils renforceront également l’impression de profondeur et de distance. Les compositions réussies présentent un équilibre entre le premier plan et l’arrière-plan, et l’utilisation prudente de la lumière peut contribuer à créer cet équilibre. La combinaison d’un avant-plan ombragé et d’objets éloignés fortement éclairés est un moyen très efficace de créer une image qui attirera l’attention du spectateur et présentera un intérêt visuel dans toutes les parties.

Les photographies suivantes illustrent l’utilisation d’un large avant-plan comme base d’une composition équilibrée :

paysage-soleil

L’ombre qui tombe sur les roseaux du premier plan fournit une base solide sur laquelle le reste de l’image est construit, tandis que la lumière du soleil dans la partie supérieure de l’image contribue à attirer l’attention vers l’horizon. Il s’agit d’une composition simple, mais avec la bonne lumière et un ciel attrayant, ce type d’arrangement peut être très efficace.

composition paysage

Les éléments de premier plan de cette photographie ne sont en aucun cas spectaculaires, mais l’angle de la lumière améliore leur apparence et offre un degré élevé d’intérêt visuel qui conduit le spectateur au cœur de l’image. Bien que l’avant-plan remplisse la moitié du cadre, la lumière du soleil sur le champ lointain attire l’œil et empêche la partie inférieure de l’image d’être trop dominante.

Un objectif grand angle met l’accent sur le premier plan, mais l’image est équilibrée par les reflets du ciel et du paysage. La composition crée une transition sans faille sur toute la longueur de l’image, des pierres les plus proches jusqu’au ciel.

paysage-riviere-montagne

Inclure dans la composition des roches et des blocs de taille décroissante qui conduisent l’œil vers la montagne lointaine est un moyen très efficace de représenter la profondeur et les éléments qui attirent l’œil.En résumé, il est important de prêter attention à votre premier plan et de lui accorder le temps qu’il mérite. Planifiez une prise de vue et ne vous contentez pas de cliquer sans but. Vous atteindrez un niveau entièrement nouveau pour votre photographie, et vous attirerez les spectateurs dans vos images.

À lire : Astuces et techniques de composition