Actualités

La start-up « BOOM » lève 7 millions de dollars et veut être l’Amazon de la photographie

Pinterest LinkedIn Tumblr

Boom, une start-up basée à Milan, a levé 7 millions de dollars de financement en se basant sur sa technologie propriétaire qui, dit-on, permet aux entreprises d’acheter des images de « haute qualité » à un prix abordable, à l’échelle mondiale.

Boom affirme que son objectif n’est pas de changer la photographie (ou la réalisation de films d’ailleurs, puisque le système permet également de réserver des pilotes de drones, des vidéastes, des designers et d’autres disciplines créatives), mais de changer la façon dont le contenu visuel est créé en utilisant une « technologie intelligente ». Boom dit avoir créé sa propre technologie d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique qui lui permet de réduire le travail d’un photographe au « strict nécessaire » et de s’occuper de tout le reste, de la logistique à la postproduction.

La promesse faite à ses entreprises clientes implique la méthode de sa plate-forme qui consiste à faire correspondre les demandes de photos des clients avec les meilleurs photographes de la région, combinée à un système de retouche automatique des photos pour permettre un accès plus rapide aux images.

En ce qui concerne les avantages pour les photographes, Boom espère que la promesse d’un plus grand nombre de possibilités de travail avec moins de stress est suffisante pour attirer des talents de grande qualité.

Boom-leve-7M-pour-devenir-l-Amazon-de-la-photo

« Nous pouvions voir que d’innombrables géants de l’internet changeaient la façon dont les gens faisaient leurs achats en ligne, en téléchargeant des milliards de photos sur leurs sites et plateformes chaque jour, mais ces mêmes marques n’avaient pas accès à un fournisseur de contenu capable de suivre l’évolution de leur environnement mondial, en pleine expansion et en rapide évolution. L’ensemble du système était coûteux et obsolète », a déclaré Federico Mattia Dolci, fondateur et PDG de TechCrunch, dans un rapport sur le sujet. « Nos clients peuvent passer une commande et attendre une livraison 24 heures plus tard, que les séances de photos aient lieu à Milan, New York ou Sydney, et que la commande porte sur une séance de photos ou sur un millier ! Nous garantissons la rapidité, l’efficacité et la constance de la qualité à chaque fois ».

Boom revendique plus de 250 grandes entreprises clientes, parmi lesquelles Deliveroo, Vacasa, Uber Eats, OYO, Lavanda, Casavo, Westwing, GetYourGuide et bien d’autres.

Le financement de 7 millions de dollars fait suite à un premier tour de financement de 600 000 dollars que la société a obtenu en juin 2018 et à un deuxième tour de financement en juillet 2019 qui a totalisé 3,4 millions de dollars. En janvier 2020, Boom comptait 60 employés que l’entreprise souhaitait faire passer à 120 d’ici la fin de l’année. La société prétend représenter plus de 35 000 photographes, opère dans plus de 80 pays et a traité plus de 3 millions d’images à ce jour.

Boom déclare qu’elle va investir la dernière tranche de financement dans sa « technologie propriétaire plug and play pour la gestion du pipeline de production photographique commerciale », et qu’elle va accroître sa présence dans 180 pays, notamment en ajoutant des bureaux et des studios à Londres et à New York. La société se présente comme voulant devenir « l’Amazon de la photographie commerciale ».