Logiciels

TEST : Photolemur 3 – Laissez l’IA retoucher vos photos

Pinterest LinkedIn Tumblr

Bonus exclusif aux visiteurs de L’Art De La Photo : Utilisez le code « LARTDELAPHOTO » lors du paiement pour obtenir une réduction de 20%

Qu’est-ce que Photolemur 3 ?

Photolemur 3 est une application d’édition photo entièrement automatique et utilisant l’intelligence artificielle. Publié par Skylum fin 2018, il est disponible pour Windows et macOS. Excellente nouvelle, il s’agit d’un achat unique et sans abonnement.

Cette application de retouche photo semble être conçue pour les photographes occasionnels. Par manque de temps ou de connaissances, la retouche photo automatique semble une option parfaite. Cependant, avec sa prise en charge du format RAW et à ses fonctions de traitement par lots Photolemur s’avère un outil utile pour tous les photographes qui n’ont pas toujours le temps de modifier manuellement chaque photo.

Les principaux avantages de Photolemur sont :

  • Traitement d’image simple et rapide
  • Traitement par lots
  • Prise en charge d’un grand nombre de formats d’images, y compris RAW
  • Résultats bien équilibrés avec une exposition correcte et une bonne balance des blancs
  • Amélioration automatique du visage avec retouche cutanée et blanchiment des dents
  • Agrandissement intelligent des yeux
  • Ajout de styles aux photos
  • Nouveau menu pour les paramètres d’opacité
  • Exportation vers SmugMug (pour Mac)
  • Augmentation de la performance et de la stabilité
  • Prix abordable et achat unique

Il existe de nombreuses applications qui disposent d’outils d’amélioration automatique de l’image. Photolemur prétend être différent grâce à son utilisation de l’intelligence artificielle (IA). Skylum espère que l’IA de Photolemur sera en mesure de remplacer l’utilisateur en prenant toutes les décisions en coulisses. Le but ? Produire des photos de haute qualité sans les tracas du montage manuel.

Alors IA réellement intelligente ou marketing abusif ? Découvrons ensemble ce que Photolemur a dans le ventre.

À propos de Skylum, Skylum AI Lab et Photolemur

Avant de parler du logiciel, quelques mots sur l’éditeur — Skylum — qui souhaite s’imposer dans de domaine de l’édition photo.

Skylum, anciennement Macphun, est une société basée à Washington. Skylum est également responsable du développement des excellents logiciels Luminar et Aurora HDR. Leurs produits sont conçus dans le but de rendre le processus complexe de retouche photo plus convivial.

Luminar et Aurora HDR ont déjà remporté plusieurs prix pour cet effort.

Skylum a acquis Photolemur en 2018, une création d’Alex Tsepko et Dima Sytnik datant de 2016. Skylum a alors ouvert une nouvelle division de recherche et développement au sein de leur entreprise : Skylum AI Lab.

Photolemur avait déjà plus de cent mille utilisateurs avant de s’associer à Skylum. Logiciel aux critiques mitigés dans ses versions 1 et 2, Skylum a su voir tout le potentiel dont il est capable.

Le fonctionnement de Photolemur

L’IA de Photolemur 3 utilise l’apprentissage automatique (machine learning) — processus très en vogue ces derniers temps. En effet, chaque fois qu’il traite une photo, son réseau neuronal s’améliore. Ce logiciel « intelligent » est capable de reconnaître les formes, objets, personnes, visages, bâtiments, feuillages… Pour ensuite les éditer correctement.

Après avoir rejoint la famille Skylum, Photolemur a reçu plusieurs mises à jour rendant son moteur encore plus performant. L’éditeur de photos intelligent utilise désormais pas moins de 14 technologies d’IA différentes pour traiter chaque photo.

Voici une liste d’améliorations apportées par la version 3 de Photolemur :

  • Amélioration automatique du visage : Photolemur 3 dispose d’une fonction permettant le nettoyage et l’amélioration automatique du visage. D’un simple clic, l’IA enlèvera les rides du visage, blanchira les dents et agrandira les yeux…
  • Styles Photolemur : Après l’amélioration de l’aspect général de votre photo, vous aurez désormais la possibilité d’appliquer un « filtre ». Ces styles sont comparables aux filtres Instagram.
  • Exporter vers SmugMug (Mac) : Avec Photolemur 3, le module Export dispose désormais d’une fonction supplémentaire d’exportation d’images directement dans SmugMug.
  • Traitement par lots : Il est maintenant possible d’appliquer vos retouches, styles et diverses améliorations à un lot d’images.
  • Amélioration des performances : Diverses améliorations de vitesse, stabilité et IA du logiciel.

Dans cette version 3, Skylum s’est surtout concentré sur l’amélioration de l’édition de portrait.

Utilisation de Photolemur

 

Chargement de photos dans Photolemur 3

Ici, rien de plus simple. Il y a un bouton pour charger une nouvelle image en utilisant le navigateur de fichiers sur votre ordinateur. Alternativement, vous pouvez glisser-déposer des photos dans la fenêtre de l’application. C’est très pratique et cela fonctionne aussi bien pour le chargement d’une seule photo ou d’un dossier d’images.

Photolemur 3 supporte de nombreux formats comme RAW, JPEG, TIFF et PNG avec une résolution minimale de 800x600px.

Traitement des photos

Photolemur 3 — se voulant tout automatique — est donc livré avec un ensemble très limité d’options pour le traitement des photos. Une fois que vous chargez une image, l’IA commence immédiatement à travailler.

analyse-photo-photolemur-3

Après quelques secondes, vous pourrez voir le résultat final offert par Photolemur. Un curseur vertical « Avant/Après » que vous pouvez faire glisser de gauche à droite vous permet d’examiner facilement le résultat.

photolemur3-resultat

Si vous êtes satisfait des résultats, vous pouvez cliquer sur le bouton « Exporter » et c’est terminé. Sinon, vous pouvez cliquer sur l’icône Pinceau, pour utiliser un curseur et régler l’intensité du traitement. Faites-le glisser vers la gauche pour obtenir l’image originale, ou n’importe où entre les deux pour obtenir le résultat souhaité.

Si vous travaillez sur un portrait, deux nouvelles options sont disponibles : Agrandissement des yeux et amélioration du visage. Vous pouvez les activer ou les désactiver en cliquant sur l’icône correspondante.

Traitement par lots

L’une des nouveautés de Photolemur 3 est le traitement d’images par lots. C’est une chose d’avoir un éditeur automatique de photos, mais devoir traiter chaque image séparément en limite l’intérêt. Avec le traitement automatique ET par lots, même un photographe professionnel peut trouver une utilisation à Photolemur 3.

Pour tout travail « approfondi », un logiciel de retouche offrant plus de contrôle semble incontournable. Cependant, si vous aussi vous avez des milliers d’images brutes inutilisées et non traitées Photolemur fera des miracles. Typiquement, pour des photos de vacances, qui par manque de temps n’ont pas été traitées de façon appropriée, un passage dans le logiciel et vous n’aurez plus d’hésitations à les partager.

En effet, rien de plus simple : glissez-déposez des dossiers entiers de fichiers bruts, cliquez sur exportez et quelques minutes plus tard, obtenez une collection de JPEG traités et prêts à être partagés.

photolemur-3-traitement-par-lot

Application d’un style, d’un boost et d’autres paramètres spécifiques à un lot d’images

Une autre nouveauté de Photolemur 3 est « Styles ». Ce sont des filtres types « Instagram » que vous pouvez appliquer à vos photos après le traitement par l’IA. Pour voir les styles, cliquez simplement sur le bouton circulaire en bas à gauche.

Note : Le changement de style prend quelques instants, car l’application ré exécute tous les algorithmes à chaque fois. Espérons que dans le futur ce (léger) problème soit réglé.

Astuce : Lorsque vous modifiez une image, faites clic droit n’importe où et sélectionnez « Appliquer ces paramètres à toutes les images ». Cette option non visible à première vue peut se révéler utile.

Les options d’exportation de Photolemur 3

Vous retrouverez ici les grands classiques :

  • Enregistrer sous : Choisissez l’emplacement sur votre ordinateur où vous voulez enregistrer le(s) fichier(s).
  • Nommer : Choisissez comment vous voulez nommer le fichier. De nombreuses options sont disponibles, Nom de fichier, Texte personnalisé, Compteur ou Horodatage, Préfixe, Base ou Suffixe. Vous pouvez également changer la lettre en majuscules, minuscules ou la laisser telle quelle.
  • Format : Choisissez entre JPEG, TIFF, PNG, JPEG 2000, Photoshop ou PDF.
  • Profil de couleur : RGB, Adobe RGB, Prophoto RGB.
  • Redimensionner : Vous pouvez conserver les dimensions d’origine ou choisir de saisir des dimensions personnalisées.
options-exportation-photolemur3

Deux Presets par défaut sont disponibles dans la boîte de dialogue Exporter : Web JPEG et Email. Vous pouvez également créer un nouveau Preset. Changez simplement l’une des options d’exportation par défaut et cliquez sur « Enregistrer les paramètres… ».

Les performances de Photolemur 3

L’idée avec Photolemur 3 est d’améliorer toutes vos photos automatiquement, et c’est généralement vrai. Lors du traitement Photolemur :

  • Retravaille les couleurs. Si vous lui donnez une photo sous-exposée avec des couleurs délavées, il la rendra plus lumineuse et plus vibrante.
  • Utilise correctement la plage dynamique étendue qui vient avec les photos RAW.
  • Gère bien la balance des blancs. Bien qu’il puisse avoir un problème de légère sursaturation sur certains types d’images, la valeur de la température de balance des blancs semble être généralement précise.
  • Augmente le contraste proportionnellement de sorte que le résultat soit une image globale plus riche qui saute vraiment aux yeux. Cependant, il ne va (presque) jamais trop loin, et vous ne verrez donc pas un look HDR surtraité.
  • Réduis le bruit. En effet, les photos traitées grâce à Photolemur montrent toujours très peu voir aucun bruit.

Note : Le traitement de fichiers RAW offre toujours de meilleurs résultats que le traitement de JPEG.

Un reproche peut-être, les images traitées avec Photolemur 3 semblent sortir plutôt « molles ». En effet, elles manquent parfois de netteté dans les détails. On ne le remarque pas toujours en regardant une photo dans l’application, car il n’y a pas d’option de zoom.

Correction de l’objectif

Photolemur 3 dispose d’une correction d’objectif intégrée qui, comme tout le reste dans cette application, est entièrement automatique. Vous pouvez cependant l’activer ou la désactiver. Cela permet d’éliminer les aberrations chromatiques et le vignettage.

Amélioration du visage

L’une des nouveautés de Photolemur 3 est l’amélioration du visage. Il peut être activé ou désactivé.

Les photographes portraitistes savent mieux que quiconque combien de travail et de réglages fins sont nécessaires pour la « retouche » du visage. L’élimination manuelle des imperfections et des pores, la correction des teintes, le blanchiment des dents et, en général, l’embellissement des visages prend beaucoup de temps. Bien que Photolemur n’ait pas (encore) la prétention de remplacer la retouche manuelle concernant les portraits, son travail sera suffisant pour la plupart des amateurs recherchant un travail simple, rapide et efficace.

Les styles (filtres)

Comme nous l’avons vu précédemment des filtres peuvent être appliqués aux photos individuellement ou en lot. Par défaut, il y en a une demi-douzaine chargée dans l’application. En cliquant sur le bouton « Ajouter plus de styles », vous accédez à une page Web permettant d’en télécharger d’autres. Nous pouvons probablement nous attendre à ce que des Styles « premium » soient mis en vente à l’avenir.

Vitesse de chargement et utilisation des ressources

Les performances sont plutôt bonnes, mais pas particulièrement rapides.

Il faut de 5 à 10 secondes pour traiter une seule image RAW et de 1 à 2 secondes pour une image JPEG de 5 Mo. Le principal reproche vient du fait qu’il faille autant de temps pour appliquer tout changement de réglage, comme activer et désactiver l’amélioration du visage ou la correction de l’objectif. Il en va de même pour passer d’un style à l’autre. 

Il serait bien d’avoir un aperçu miniature des photos pour chaque « style », afin d’avoir une idée du résultat particulier de chacun.

Le processus d’exportation est également un peu long. Pour pallier ce problème, traitez toutes vos photos puis allez vous faire couler un café pendant l’exportation.

Bilan : La qualité du traitement d’image de l’IA

La qualité de l’édition et du traitement de l’IA dans Photolemur 3 est très bonne. Cette IA semble être assez intelligente, ajoutant juste assez de vivacité et de contraste aux images pour les rendre plus agréables, mais sans aller au-delà des limites. Si les hautes lumières sont trop claires ou les ombres trop foncées, le logiciel fera de son mieux pour les améliorer. Le bruit est également très bien réduit. Dans une future version, il serait souhaitable de voir une amélioration de la netteté des détails et une accélération du processus de traitement et d’exportation.

L’amélioration du visage et l’agrandissement des yeux sont des fonctions bienvenues, qui s’avèrent très utiles pour la photographie de portrait. Bien sûr, cela n’est pas encore un niveau professionnel et la technique de correction faciale a encore besoin d’être améliorée. Skylum a encore du travail en perspective !

Avec tant d’applications de retouche photo sur le marché, chacune ayant des outils particuliers, Skylum a pris le contre-pied en choisissant de créer un éditeur de photos entièrement automatique. Photolemur enlève le contrôle à l’utilisateur et laisse tout le travail à l’intelligence artificielle. Un choix audacieux, mais judicieux qui ravira tous les photographes non avertis qui ne souhaitent pas passer des heures à retoucher leurs photos.

Photolemur 3 saura aussi s’intégrer en tant que Plugin dans le flux de travail de photographes plus expérimentés. En effet, passionné ou professionnel, vous avez certainement de nombreuses photos inutilisées et non traitées qui traînent. Photolemur 3 est parfait pour ce genre de travail. Glissez-déposez et laissez la magie opérer.

Conclusion

La promesse de Photolemur est simple, « améliorer vos photos automatiquement » en utilisant l’IA. Les versions 1 et 2 de Photolemur ont connu un succès relatif, les critiques étant mitigés et reprochant au moteur de traitement (IA) d’être encore « immature ».

Avec l’acquisition de Photolemur et l’ouverture du AI Lab, Skylum compte bien faire oublier ces défauts. En effet, la dernière version de ce logiciel d’édition automatique montre beaucoup d’améliorations et une gamme de nouveaux goodies.

Avec l’Intelligence Artificielle, Photolemur 3 délivre des résultats puissants en un clic.

Pour tout amateur ne souhaitant pas entrer dans les détails de la retouche, ces résultats seront probablement suffisants. Pour les autres, Photolemur 3.0 pourra servir de base en se chargeant des améliorations générales. À vous ensuite, d’aller plus loin en utilisant votre programme de retouche préféré : Luminar, Dxo Photolab, Lighroom, Photoshop.

En tout cas, Photolemur 3 tient sa promesse, c’est un véritable « rehausseur » d’image entièrement automatique qui fait un excellent travail.

Dernier point en faveur de Photolemur, SON PRIX ! Proposé en licence simple à 42 € ou en version famille à 66 €, il s’agit d’un achat unique et d’une licence à vie ! À l’heure du tout abonnement, Skylum à choisit une alternative plus que bienvenue comme avec ses autres logiciels Luminar et Aurora.

Bonus exclusif aux visiteurs de L’Art De La Photo : Utilisez le code « LARTDELAPHOTO » lors du paiement pour obtenir une réduction de 20%

Pour vous faire votre propre idée, une version d’essai est aussi téléchargeable.

Retrouvez le test d’AirMagic : AIRMAGIC, LE LOGICIEL QUI RETOUCHE VOS PHOTOS AÉRIENNES POUR VOUS

Pin It on Pinterest

Share This

Vous avez appréciez l’article ? Partagez le !

Aidez-nous à développer l'art de la photo en partageant sans modération ;)