Actualités

Le nouveau Wave de Freefly a un « Global Shutter » et une vitesse de 9259 images par seconde

Pinterest LinkedIn Tumblr

Freefly, la société que vous connaissez peut être pour son système de stabilisation de caméra Movi, a annoncé l’appareil « Wave » à 10 000 dollars capable de capturer du slow motion en 4 K. Utilisant un « Global Shutter » comprenez un obturateur global super35, la caméra ne pèse que 716 grammes et dispose d’une monture E passive.

L’appareil Wave est capable d’une multitude d’options de fréquence d’images à différentes résolutions, avec la plus haute capture possible de 9 259 images par seconde. Cela dit, cette vitesse n’est pas entièrement utile avec une étrange résolution de 2048×128 pixels.

Pour un rapport d’aspect plus pratique, le Wave peut filmer en 2K à 1461fps et en 4K à 422fps. Comme le capteur a un rapport d’aspect 4:3 avec une résolution native de 4096×3072, certains des rapports d’aspect que vous pouvez choisir ne sont pas ce que vous appelleriez « standard » pour la réalisation de films. Ils offrent cependant plus d’espace vertical pour le travail de postproduction.

La liste complète des fréquences d’images maximales en fonction de la résolution est disponible ici.

Selon Freefly, la fréquence d’images maximale dépend de la résolution de l’image telle que définie par les paramètres de largeur et de hauteur de la caméra. Il existe deux options de largeur : 4096 (4K) et 2048 (2K). L’option Largeur 2K utilise le sous-échantillonnage, qui préserve le crop factor du capteur, mais n’augmente pas sa sensibilité à la lumière. L’enregistrement continu est possible à toutes les fréquences d’images à partir de 1fps jusqu’au maximum par incréments de 1fps.

freefly-wave-slow-motion-camera-announced-3

Le Wave utilise un SSD interne de 1 To ou 2 To (amovible) pour l’enregistrement et utilise une compression 5:1 pour obtenir un fichier gérable. Bien que le débit binaire maximal puisse atteindre 1 Go/s, les formats d’image plus standard enregistreront à un débit légèrement inférieur. Le 4 K à 422fps enregistre à 0,89 Go/s alors que le 2 K à 1461 enregistre à un débit plus faible de 0,74 Go/s.

L’appareil offre une durée d’enregistrement continu de 19 minutes en ralenti 4K, et jusqu’à 23 minutes en ralenti 2K avec l’option de capacité de stockage de 1 To.

Bien que le type de SSD qui peut répondre aux exigences de vitesse du Wave limite le nombre d’options tierces disponibles, le Wave fournira plus de détails sur ses suggestions pour améliorer le stockage à une date ultérieure.

freefly-wave-slow-motion-camera-announced-4

Freefly indique qu’ils ont choisi la monture E-Mount parce qu’elle a une distance de bride très courte, ce qui en fait la monture d’objectif la plus facile à adapter. Dans l’annonce en direct de l’entreprise concernant la caméra, vous pouvez voir un objectif Canon Cinema fixé au Wave via un adaptateur E-Mount à EF-Mount. À noter que la monture E sur le Wave est passive, ce qui signifie qu’il n’y a pas de connexion électronique à l’objectif. Par conséquent, si vous espériez un autofocus, vous n’avez pas de chance.

Le Wave prend beaucoup de ses décisions de conception a d’autres caméras de cinéma modulaires, car elle n’a pas de moniteur intégré. Elle est cependant conçue pour fonctionner parfaitement avec le système d’intégration Movi Pro, qui permettrait au cameraman de contrôler la caméra jusqu’à une distance de presque 800 mètres.

freefly-wave-slow-motion-camera-announced-2

Le Wave est commercialisé par lots, le premier lot de 20 unités (déjà épuisé) étant expédié le 18 novembre. Le deuxième lot de 30 unités sera expédié le 1er décembre, et le troisième lot de 50 unités le 15 février 2021. Si cela ne semble pas être un grand nombre d’unités au total, soyez assuré que Freefly a l’intention de mettre l’appareil dans son système de location.

Pour mettre en perspective les raisons pour lesquelles cette caméra attire autant d’attention, l’autre Phantom Flex Camera 4K, dont on parle beaucoup, peut filmer à 938 images/s en 4K, mais à un coût nettement supérieur : il commence à 109 000 dollars. Bien que la Wave ne filme qu’à moins de la moitié de la vitesse du ralenti à cette résolution, son prix de 10 000 $ est bien plus abordable. En outre, le Wave est nettement plus petit que le Phantom Flex, ce qui le rend intéressant pour un plus grand nombre de cas d’utilisation.

Vous pouvez en apprendre davantage sur l’appareil Wave sur le site Freefly.com.