Apprendre la photo

Motion Blur : Guide pour capturer le flou de mouvement

Pinterest LinkedIn Tumblr

Au niveau le plus élémentaire, la photographie capture des images fixes du monde qui nous entoure. Pourtant, la plupart des meilleures photographies ne sont pas statiques : elles utilisent plutôt des techniques de capture du mouvement pour communiquer un sentiment de vitesse, d’activité et de passage du temps. La photographie de flou de mouvement (motion blur) peut être utilisée pour créer des images dynamiques de sujets en mouvement, y compris des animaux dans leur habitat naturel, des foules de personnes ou des véhicules se déplaçant le long de routes ou de rails.

Qu’est-ce que le « motion blur » ?

En photographie, le motion blur est le flou intentionnel d’un objet en mouvement dans une photo pour obtenir un effet visuel. C’est une excellente technique pour capturer le mouvement dans une image fixe, et elle est souvent utilisée dans la photographie de nature ou dans la photographie sportive.

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils simples pour vous initier à la photographie de mouvement.

3 conseils pour capturer le « motion blur »

Vous ne pouvez pas capturer le motion blur si vous ne faites que pointer votre appareil et cliquer. Il y a trois éléments essentiels pour obtenir un bon motion blur : la vitesse d’obturation, l’éclairage et la stabilité de l’appareil.

Utilisez une vitesse d’obturation plus lente.

Le flou de bougé nécessite un temps d’exposition plus long. La meilleure façon d’obtenir cette longue exposition est en ralentissant votre vitesse d’obturation.

Faites attention à l’éclairage.

Comme une vitesse d’obturation plus lente laisse entrer plus de lumière dans votre appareil photo, vous risquez de surexposer votre photo. C’est pourquoi de nombreux photographes choisissent de capturer du motion blur dans des situations de faible luminosité, comme à l’aube ou au crépuscule. En plein jour il vous faudra utiliser des filtres !

Stabilisez votre appareil photo.

Lorsque vous capturez le flou de mouvement, utilisez un trépied ou posez votre appareil photo sur un autre objet stable. Si vous ne le faites pas, vos tremblements rendront la photo entière floue or ce que nous voulons c’est que seul l’objet en mouvement soit flou.

En effet, dans la plupart des situations de motion blur, vous voudrez quand même que certains éléments de votre image soient nets et mis au point – ce qui n’est pas possible si votre appareil photo n’est pas stable, surtout avec une longue exposition. Bien que de nombreux appareils photo numériques offrent une stabilisation optique de l’image, cette fonction n’est efficace que dans des scénarios de prise de vue standard.

Motion blur : Quelle est la meilleure vitesse d’obturation

Une vitesse d’obturation rapide, par exemple 1/500e de seconde, ne peut pas capturer beaucoup de mouvements et n’entraîne donc pas de flou. (En fait, des vitesses d’obturation très élevées produisent un effet inverse appelé “mouvement figé”, où un objet en mouvement est parfaitement ou presque parfaitement mis au point. Pensez aux gouttelettes d’eau en suspension dans l’air lorsqu’un photographe animalier capture un poisson qui saute d’une rivière).

En revanche, une vitesse d’obturation plus longue produira un arrière-plan flou au moindre mouvement. C’est cette vitesse d’obturation plus longue que vous souhaitez lorsque vous essayez de capturer un flou de mouvement.

Il existe deux façons d’obtenir une vitesse d’obturation lente : manuellement ou via le mode priorité à l’obturation. Si vous contrôlez la vitesse d’obturation en mode manuel, vous devrez ajuster tous vos paramètres par vous-même. Avec le mode priorité à l’obturation, votre appareil photo ajustera automatiquement les autres paramètres de votre appareil pour tenir compte de la vitesse d’obturation choisie.

Alors, comment savoir quelle est la vitesse d’obturation appropriée pour capturer la quantité de flou parfaite pour votre sujet ? La réponse courte est la suivante : L’expérimentation !

Il n’y a pas de nombre fixe pour capturer du motion blur. Mais c’est là que l’art de la photographie entre en jeu. Jouer avec la vitesse d’obturation lorsque vous photographiez différents sujets vous aidera à avoir une meilleure idée de la gamme de vitesses qui fonctionnent le mieux.

Capturer du motion blur en plein jour

Lorsque vous capturez un flou de bougé en plein soleil, il existe trois façons de contrôler la quantité de lumière qui atteint le capteur de votre appareil photo :

L’ouverture :

Si vous utilisez un réglage automatique, l’ouverture de votre appareil photo devrait s’ajuster automatiquement lorsque vous augmentez ou diminuez la vitesse d’obturation. Mais si vous utilisez un réglage manuel, vous devrez ajuster votre ouverture en même temps que vous ajustez la vitesse d’obturation. La vitesse d’obturation et l’ouverture se mesurent en « stops » – Pour plus d’informations lisez : « Comprendre ce qu’est un STOP en photographie ».

La sensibilité ISO :

C’est la sensibilité à la lumière du capteur de votre appareil photo (si vous utilisez un appareil numérique ou un reflex numérique) ou de votre pellicule (si vous utilisez un appareil photo traditionnel). L’ISO est représentée par des nombres comme 100, 800, 6400… Plus l’ISO est élevée, plus le film est sensible à la lumière. Lors de la capture d’un flou de bougé dans un environnement lumineux, l’utilisation d’une sensibilité ISO plus faible et d’une vitesse d’obturation plus élevée permet d’éviter la surexposition.

Pour en savoir plus sur la sensibilité ISO, lisez : « Comprendre la sensibilité ISO en photo ».

Les filtres :

Un dernier moyen de réduire le risque de surexposition lorsque vous photographiez des mouvements en lumière directe consiste à utiliser un filtre à densité neutre (filtre ND). Les filtres à densité neutre réduisent ou modifient de la même manière toutes les longueurs d’onde de la lumière. L’effet est de diminuer l’intensité de la lumière sans changer la couleur. Les filtres ND sont une excellente option lorsque vous essayez de capturer un flou de mouvement en plein soleil.

Comment utiliser Photoshop pour ajouter du flou de mouvement

En plus de capturer le motion blur avec votre appareil photo, il est également possible d’ajouter un effet de flou à une photo existante en utilisant Photoshop ou un logiciel de retouche photo similaire.

  • Importez votre photo dans Photoshop.
  • Sélectionnez la partie de l’image originale que vous souhaitez rendre floue à l’aide de l’outil de sélection.
  • Dans la barre de menu en haut de votre écran, naviguez vers Filtre > Flou > Flou de mouvement.
  • Sélectionnez l’angle et la distance de votre flou dans la fenêtre.
  • Acceptez les modifications pour voir votre flou de mouvement en action.

Que vous l’utilisiez pour capturer des animaux sauvages dans la savane africaine, ou des voitures qui passent dans la rue, le motion blur est un outil formidable pour tout photographe. Jouez, voyez ce que vous aimez et prenez des photos !

À lire aussi : « La photo pose longue ou Exposition longue : Le guide pratique »

pose longue Exposition
Guide de la photo pose longue