Apprendre la photo

Comment créer un effet Starburst (soleil en étoile) dans vos photos de paysages et éviter le « lens flare »

Pinterest LinkedIn Tumblr

L’effet « Starburst » ou « Sunburst » en photographie se réfère à la capture du soleil — ou de toute autre source lumineuse — sous forme d’étoile dans votre photographie.

Note : Dans l’article nous emploierons l’exemple du soleil par souci de praticité, mais cela est réalisable avec n’importe quelle source lumineuse suffisamment forte. Par exemple de nuit, les lampadaires font d’excellents sujets pour capturer des Starbursts !

Comme pour tous les effets de ce type, utilisez-les avec modération et n’en ajoutez que lorsqu’elles sont nécessaires plutôt que d’en faire une habitude.

Voici 6 conseils à garder à l’esprit lorsque vous créez des Starbursts dans des paysages.

1.   Choisir la bonne ouverture

Le facteur le plus important pour créer un soleil en étoile est le choix de la bonne ouverture. Plus l’ouverture est petite (grand nombre f) plus la forme d’étoile sera prononcée. Les ouvertures entre f/16 et f/22 sont parfaites pour créer de grandes étoiles biens nettes.

Généralement f/16 est un bon équilibre entre la profondeur de champ, la netteté de l’image et la taille des étoiles. Des ouvertures plus petites laissent également entrer moins de lumière, ce qui prolonge la vitesse d’obturation, alors assurez-vous d’utiliser un trépied pour éviter les éventuels tremblements de l’appareil. De plus, garder une sensibilité ISO faible pour une qualité d’image maximale et réduire lebruit.

2.   Différents objectifs créeront différentes formes

L’objectif que vous choisissez changera l’apparence de vos étoiles. En effet, tous les objectifs ne sont pas créés de la même façon.

Les Starbursts sont causées par la lumière qui passe à travers la petite ouverture et qui est diffractée (étalée) à travers les lames de l’ouverture à l’intérieur de l’objectif. Le nombre de lames dans votre objectif déterminera donc le nombre de branches de vos étoiles. De plus, plus le bord des lames est droit, plus les étoiles apparaissent nettes.

Starburst-et-lames-diaphragmes-objectfis

Expérimentez avec tous vos objectifs pour comparer les résultats, mais les grands angles sont les plus courants pour ce type d’image.

3.   Soyez créatif dans votre positionnement

starburst-soleil-cache

Vous pouvez obtenir de belles étoiles avec un soleil en plein ciel, mais souvent le positionner justederrière un élément permet d’obtenir des effets bien plus réussis. Cela peut être le bord d’un arbre, un trou dans le feuillage ou un sommet éloigné.

4.   Gardez votre objectif propre

Si un objectif est sale, on voit parfois apparaitre en post-traitement de petites taches sur l’image. Ces taches sont d’autant plus visibles que l’ouverture utilisée est petite (grand nombre f) et comme pour obtenir des Starbursts nous utilisons justement de petites ouvertures, prenez soin de bien nettoyer vos objectifs si vous ne voulez pas passer 1 h à corriger les défauts dans Lightroom.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : « Comment trouver et éliminer rapidement tous les points de poussière dans Lightroom »

À lire également : « Comment nettoyer le capteur de votre appareil photo »

5.   Utilisez le mode Live View !

Pour ce type de prises de vue, j’ai toujours tendance à utiliser Live View — la raison principale étant la sécurité avant tout ! Il est bien mieux de regarder le soleil à travers votre écran que dans le viseur, surtout si le soleil est fort et haut dans le ciel. Un autre avantage est que vous pouvez visualiser plus facilement la forme de l’étoile en appuyant sur le bouton de prévisualisation de la profondeur de champ. Vous pouvez également faire de petits ajustements de la position de l’appareil photo pour obtenir le meilleur effet.

6.   Faites attention à votre exposition

Pointer votre appareil photo vers le soleil va certainement causer des problèmes d’exposition. Pour ce type d’images, vous pouvez sous-exposer légèrement la scène.

Pour être sûr que tout va bien, utilisez l’histogramme de votre appareil !

Pour en savoir plus, vous pouvez lire : « L’histogramme en photo : Le lire et l’utiliser pour améliorer ses photographies »

Étape par étape

  • D’une manière générale, la source lumineuse doit être assez forte, et de nuit les lampadaires rendent très bien ! De jour, une journée ensoleillée donne de meilleurs résultats. Il est beaucoup plus difficile de saisir un Starburst par temps couvert ou nuageux !
  • Réglez votre appareil photo en mode priorité à l’ouverture (mode AV) et commencez par régler votre ouverture à f/16 et vos ISO au minimum.
  • Faites un essai et vérifiez le résultat sur votre écran LCD. Si le résultat ne vous convient pas, réglez votre diaphragme en conséquence. Si vous ouvrez votre objectif plus largement (comme f/9), l’effet sera moindre et si vous fermez votre ouverture (comme f/22) l’effet sera plus prononcé.
  • Chaque objectif est fabriqué différemment, et le nombre de lames change la forme de l’effet. Faites quelques essais avec vos différents objectifs.
  • N’oubliez pas de vous déplacer physiquement et d’essayer différents angles.

Comment éviter le Lens Flare lors de la création de Strabursts

Vous avez trouvé la composition parfaite, vous avez choisi l’ouverture où vos étoiles sont les plus belles, puis vous prenez la photo. Mais en examinant l’image, vous découvrez de grandes taches aux couleurs vives dans des zones de l’image. C’est ce que l’on appelle le « Lens Flare » qui est dû aux reflets dans l’objectif.

Le Lens Flare n’est pas forcément une mauvaise chose, et de nombreux photographes en ajoutent intentionnellement dans leurs images. Soit vous l’aimez, soit vous détestez.

Même avec un objectif propre, cela se produit toujours en raison de l’angle sous lequel le soleil brille sur l’objectif.

Pour l’éviter, il y a plusieurs solutions.

Tout d’abord vous pouvez éviter de vous placer pile en face du soleil et ainsi diminuer les chances de voir ce phénomène apparaitre

Vous pouvez aussi utiliser un pare-soleil, qui ne marche pas à 100 %, mais encore une fois permet de diminuer les risques.

La dernière solution marche à coup sûr, mais vous demandera un peu plus de travail : cacher le soleil avec votre doigt !

Je m’explique : Si vous souhaiter créer une image avec un beau soleil en étoile et que cotre composition vous impose qu’il soit en plein milieu vous pouvez mettre votre appareil sur un trépied prendre une première photo (avec du flare) puis cacher le soleil avec votre doigt et prendre la même photo, avec les mêmes réglages avec votre doigt devant le soleil. Dans cette 2e photo, vous n’aurez pas de Lens Flare.

sunburst-avec-flare
sunburst-sans-flare

Notez que le flare a maintenant disparu ! C’est parce que nous avons empêché le soleil de frapper directement l’objectif.

Si nous zoomons et comparons ces images, vous pouvez voir la différence que cela fait. N’oubliez pas qu’elles sont prises avec les mêmes réglages de l’appareil photo.

comparaison-flare-dans-lightroom-1
comparaison-flare-dans-lightroom-2

Maintenant, traitez ces deux images puis chargez-les en tant que calques dans Photoshop (sélectionnez-les dans Lightroom, cliquez avec le bouton droit de la souris et ouvrez-les en tant que calques dans Photoshop) — dans ce cas, la photo du doigt est le calque du dessus, puis il ne vous reste plus qu’à masquer les zones qui contiennent du flare, ce qui donne l’image combinée finale avec un soleil en étoile en plein milieu, mais pas de Lens Flare !

sunburst-sans-flare-composite-photoshop

L’exemple ci-dessus concerne les cas où il n’y a aucun moyen d’éviter le Lens Flare, c’est donc une astuce pratique à connaître 😉