Apprendre la photo

Exposition : Comprendre les différents modes de mesure

Pinterest LinkedIn Tumblr

Les modes de mesure de votre appareil photo varient selon la façon dont ils mesurent la lumière de la scène que vous photographiez. Cela affecte la façon dont les informations sur l’exposition sont fournies. Tous les appareils photo modernes sont équipés d’un compteur d’exposition intégré. On l’appelle aussi parfois photomètre.

Comprendre comment contrôler les modes de mesure de l’exposition de votre appareil photo vous permet de prendre de meilleures photos. Si ce que vous photographiez contient très peu de contraste, votre appareil photo fera une bonne exposition dans le mode par défaut. Lorsque vous composez une image avec du contraste, votre appareil photo peut ne pas faire l’exposition correctement.

Le choix du meilleur mode de mesure vous permet de prendre des photos plus harmonieuses.

Il existe plusieurs modes de mesure d’exposition sur la plupart des appareils photo. Il s’agit des modes suivants :

  • Moyenne
  • Spot
  • Pondérée centrale
  • Partielle (sur certains appareils — principalement Canon)

Le choix du mode le plus adapté se fait en fonction de votre sujet et de la façon dont votre scène est éclairée.

Comment fonctionnent les différents modes de mesure de l’exposition ?

1 — La mesure « Moyenne »

Ce mode est nommé différemment selon la marque de l’appareil photo que vous utilisez. Nikon l’appelle Matricielle (Matrix Metering). Sur les appareils Canon, il s’agit de la mesure évaluative. Sony et Pentax utilisent le terme « Multi-Segment Metering ». Olympus l’appelle Digital ESP Metering. Chaque fabricant dispose d’algorithmes différents pour déterminer le résultat. Cependant, ils font essentiellement tous la même chose.

L’appareil photo divise le viseur en zones et mesure la lumière dans chacune d’elles. Il compare les résultats puis fait une moyenne de toutes les informations pour obtenir ce qu’elle décide être le meilleur réglage d’exposition.

La plupart des appareils photo ont ce mode par défaut. L’utilisation de ce mode vous donnera une idée générale de ce que doivent être vos réglages d’exposition. Lorsque la lumière est assez uniforme, ce mode de mesure de l’exposition fonctionne bien.

2 — La mesure « Spot »

Dans ce mode, votre compteur d’exposition mesure la lumière d’une petite zone — généralement environ 3,5 % de l’image. Vous pouvez placer l’endroit exactement où vous voulez prendre votre mesure. Ce sera le plus souvent votre sujet principal et par défaut le centre de la scène.

PS : La position du spot dans votre cadre varie d’un appareil photo à l’autre. Sur certains appareils, le spot se déplace avec le point de focalisation. Sur d’autres caméras, il reste fixe au centre du cadre. Il est important que vous sachiez où se trouve votre spot, sinon votre exposition peut être incorrecte. Consultez le manuel de votre appareil photo ou faites une recherche en ligne pour savoir comment est positionné le spotmètre de votre appareil.

3 — La mesure « Pondération centrale »

Ce mode lit la lumière à partir d’une zone située au centre de votre cadre. Le pourcentage de cette zone varie d’une caméra à l’autre. Il est généralement d’environ 60 %. Ce mode est bon si vous composez avec votre sujet au centre.

4 — La mesure « Partielle »

La mesure partielle est l’un des quatre modes que l’on trouve principalement sur les appareils photo Canon pour aider à mesurer la luminosité d’un sujet. Cela permet au photographe de prendre une exposition correcte en fonction des conditions d’éclairage.

La mesure Spot sur les appareils Nikon fonctionne de manière très similaire à la mesure partielle sur les appareils Canon. Cependant, pour les utilisateurs de Canon, certains modèles sont équipés des modes de mesure partielle et de mesure Spot.

Ce mode mesure environ 10 % de l’image. Ce réglage est utilisé de préférence lorsqu’il y a des zones très claires ou très sombres sur les bords du cadre ce qui risque d’influencer la mesure.

Quelle est la différence entre les modes de mesure partielle et Spot ?

Les modes de mesure partielle et Spot fonctionnent de manière très similaire. La différence est que la mesure partielle prend l’exposition sur environ 10 % de la surface du viseur, alors que pour la mesure spot, la luminosité est mesurée sur seulement 3 % de la scène.

Sur les appareils Nikon, la mesure Spot prend l’exposition sur environ 7 % de la scène selon le modèle. Comme vous pouvez le voir, la mesure spot sur les appareils Nikon fonctionne de manière très similaire à la mesure partielle sur les appareils Canon.

Quand utiliser la mesure partielle ?

Le meilleur moment pour utiliser la mesure partielle est lorsque l’arrière-plan est beaucoup plus lumineux que le sujet. Avez-vous déjà pris une photo où votre sujet était si sombre qu’il en formait presque une silhouette ? C’est le moment idéal pour passer à la mesure partielle avec votre appareil photo. Par exemple, une personne qui se tient à côté d’une fenêtre où la lumière du soleil brille à travers.

Le réglage de votre appareil photo numérique sur mesure partielle est la solution parfaite aux problèmes de contre-jour. Ce qui, pour de nombreux photographes, n’est pas du tout un problème. En fait, ils utilisent le rétroéclairage à leur avantage pour créer de superbes portraits en contre-jour.

Les photographes de nature bénéficieront également de la mesure partielle lorsqu’ils photographieront des animaux. Peu importe que votre sujet soit des personnes ou des animaux, la même théorie s’applique.

Lorsque le sujet est beaucoup plus sombre qu’un arrière-plan plus clair (et vice versa), le fait de passer en mode de mesure partielle permet de créer une exposition beaucoup plus juste sur votre sujet et ainsi avoir plus de détails.

Comment utiliser le compteur d’exposition

En appuyant à moitié sur le déclencheur, on active le compteur d’exposition. Il s’éteint automatiquement au bout d’un certain temps. Si vous ne voyez pas les informations qu’il fournit, il peut donc s’être éteint de lui-même.

Dans votre viseur ou sur l’écran, vous verrez les informations affichées comme ceci sur la plupart des appareils photo.

Mesure d' exposition
Mesure d' exposition

En mode manuel, un « 0″ à l’écran indique que l’exposition est correcte. Lorsque l’écran affiche une rangée de points s’étendant vers le symbole —, votre image sera sous-exposée. Lorsque l’écran affiche une rangée de points s’étendant vers le symbole +, votre image sera surexposée.

À l’aide de ces informations, vous pouvez effectuer les ajustements nécessaires à l’ouverture, à la vitesse d’obturation et/ou à la sensibilité ISO.

Pourquoi existe-t-il différents modes de mesure de l’exposition ?

Les photographies sont prises par des appareils photo numériques qui enregistrent la lumière réfléchie. La lumière et le ton de vos sujets sont variables. Vous devez régler votre exposition en fonction de la luminosité de votre sujet.

En réalisant une composition avec très peu de variation de tonalité lorsque la lumière est plate, votre appareil photo fera facilement une exposition correcte. Lorsque le contraste est élevé, en particulier lorsque la lumière est forte, il peut être plus difficile d’obtenir une exposition correcte.

Dans les situations de fort contraste, il est important de gérer votre compteur d’exposition. Vous devez lire la lumière de la zone la plus importante de votre composition. Le choix d’une mesure moyenne ou à pondération centrale peut souvent entraîner des photos mal exposées.

La mesure Spot est plus utile lorsque vous photographiez une composition où il y a beaucoup de contraste. Un relevé de la partie principale de votre composition vous permettra de bien l’exposer.

La photographie de portrait est un exemple de cas où il est utile de passer au mode de mesure spot. Le visage de la personne est normalement la partie la plus importante de votre composition.

En plaçant le spotmètre sur le visage de votre sujet et en prenant un relevé du compteur, vous pouvez ajuster l’exposition en conséquence. Si vous utilisez un mode automatique, votre appareil photo effectuera les réglages pour vous.

En utilisant la mesure Spot sur un appareil, vous devez pointer à l’endroit où vous voulez faire la mesure d’exposition. En utilisant un mode automatique lorsque vous recomposez pour cadrer votre sujet, vous devez maintenir le bouton de verrouillage de l’exposition. Si vous ne verrouillez pas l’exposition, votre appareil photo réajustera les réglages.

En mode manuel, les réglages restent constants jusqu’à ce que vous les modifiiez à nouveau.

Exemples : Photographier une personne sur un fond sombre ou clair nécessite de faire la mesure d’exposition au bon endroit. En effet, si vous utilisez une mesure moyenne ou à pondération centrale, votre exposition sera incorrecte.

Il était important de placer le spotmètre sur le visage de votre sujet.

Conclusion

Choisir le bon mode de mesure de l’exposition vous aide à mieux contrôler vos expositions. Il est important d’observer la lumière et les tonalités de votre composition. Ensuite, déterminez la zone la plus importante à exposer. Plus le contraste est important, plus il est important de bien mesurer.

Expérimenter les modes de comptage : Lorsque les conditions le permettent, le fait de changer de mode de mesure vous permet d’expérimenter et de bien comprendre les différences entre chaque réglage. Retrouvez toutes ces infos et biens plus dans les Fiches Mémo Photo, et gardez-les toujours avec vous pour les consulter quand vous en avez le plus besoin… sur le terrain !